- Mairie

Budget 2019. Poursuivre et accentuer les investissements

Le conseil municipal de Saint-Nazaire a voté ce vendredi 21 décembre le budget pour l’année 2019. Explications et chiffres clés.

La Ville de saint Nazaire maintient le cap d’une situation financière saine. L’investissement reste élevé grâce aux efforts sur sa gestion au quotidien et un endettement maîtrisé.

Le vote du budget 2019 se fait cependant dans un cadre contraint. Les dotations de l’Etat sont en baisse régulière depuis plusieurs années. Les transferts de charge de sa part, mais non compensés, se multiplient. Le gouvernement impose désormais aux collectivités locales de ne pas augmenter leurs dépenses de plus de 1,2% chaque année, inflation comprise, quelle que soit la santé financière de ces communes.

Un défi pour une ville qui connaît une hausse régulière de sa population et, donc, des services publics nécessaires pour y répondre. Le projet stratégique adopté en 2014 repose sur une stratégie financière maîtrisée qui prévoyait une augmentation budgétaire du même ordre mais sans compter l’inflation. Les prévisions pour les prochaines années sont égales ou supérieures à cette barre des 1,2%.

Pas d'augmentation des taux

"Il s’agit bien, mécaniquement, d’une baisse du budget de fonctionnement alors même que nos charges "contraintes" augmentent (chauffage , électricité, etc..)", explique Martin Arnout, adjoint aux finances. "Dans l’immédiat, le projet stratégique de la Ville (LIEN) n’est pas impacté en termes d’investissements. Le financement des projets inscrits à l’agenda 2019 sera assuré", poursuit-il.

"Et nous le ferons, comme chaque année depuis 2011, sans augmenter les taux de taxes foncières et de taxe d’habitation des Nazairiens", complète David Samzun, maire de Saint-Nazaire.

Un endettement plus faible que la moyenne

La bonne situation financière de la Ville de Saint-Nazaire permet de poursuivre des investissements en ayant recours à l’emprunt en complément de l’autofinancement.

Pour Martin Arnout, "C’est un recours maîtrisé. Notre endettement est nettement plus faible que la moyenne des villes de même taille (voir le graphique ci-dessous).  Nous pouvons poursuivre cette stratégie sans prendre de risque pour le futur." 

Saint-Nazaire comparée aux ville de même taille

Les chiffres clés