- Mairie, Environnement

Cimetières. Les expérimentations de végétalisation se poursuivent

Florian Tual assure l’accueil et l’entretien du cimetière de Toutes-Aides. - Agrandir l'image, .JPG 2,66Mo (fenêtre modale)
Florian Tual assure l’accueil et l’entretien du cimetière de Toutes-Aides.

Depuis 2016, la Ville de Saint-Nazaire a engagé une politique « Zéro phyto » sur l’ensemble de son territoire, et notamment dans ses six cimetières. Point sur les expérimentations en cours et à venir.

La politique « Zéro phyto » menée par la municipalité s’intègre dans une démarche globale qui vise à préserver l’environnement et améliorer le cadre de vie de ses habitants. L’heure n’est plus aux cimetières très minéraux, sans un brin d’herbe. L’embellissement et l’entretien des lieux de mémoire est une des priorités affichées.

On ne peut plus désherber avec des produits chimiques, il faut trouver d’autres solutions, tester de nouvelles plantes. En octobre 2016, le cimetière de Toutes-Aides a été le premier à faire l’objet d’une  expérimentation. Une réflexion, menée en concertation avec le service Espaces verts et le service Voirie a permis de déterminer  les choix de végétalisation et le traitement de la voirie.

Respecter le rythme de la nature

Deux ans seront nécessaires pour requalifier entièrement le cimetière de Toutes-Aides. Le processus prend du temps. Il faut se plier au rythme de la nature, voir ce qui est le mieux adapté aux caractéristiques et fonctions du terrain.

À l’automne 2017, un bilan de l’expérimentation a permis de déterminer les choix de traitements pour le cimetière de Toutes-Aides, et de réaliser l’engazonnement d’une partie des allées tertiaires ainsi que la plantation de sedum (plante grasse vivace) sur les espaces situés entre les tombes. Le service Espaces verts a par ailleurs profité de cette phase de test pour mettre en culture des plans de sedum et dispose aujourd’hui d’une capacité de production de 1 000 m2. La végétalisation du cimetière sera intégralement réalisée entre l’automne 2018 et le printemps 2019.

Cet automne, un carré d’essai va être mis en place à L’Immaculée. La surface est moins importante mais le terrain a des caractéristiques particulières, il est en pente et la nature du sol est différente. Les expérimentations permettent de déterminer quelle végétalisation est la mieux adaptée, pour ensuite la déployer sur l’ensemble du terrain. 

Des agents au service des usagers

L’entretien des cimetières est assuré par une équipe de sept agents. Les missions de ces derniers sont multiples : accueil des usagers, entretien des espaces et gestion des déchets, surveillance des opérations funéraires,  accompagnement  des  cérémonies…

« En facilitant l’entretien courant des cimetières grâce une gestion différenciée des espaces  verts,  nous souhaitons recentrer les agents sur leur cœur de métier, à savoir l’accueil et le renseignement des usagers », souligne Christophe Cotta, adjoint au maire.

Chiffres-clés

  •  6 cimetières : Briandais, Fontaine-Tuaud, Immaculée, Méan-Penhoët, Saint-Marc sur Mer et Toutes-Aides
  • 18,5 hectares de surface totale, dont 11 hectares pour le seul cimetière de la Fontaine-Thuaud
  • 7 agents techniques et 1 responsable d’équipe