- Economie, Environnement

La sous-station électrique, conçue par STX France partira cette nuit

5 jours en mer seront nécessaires pour acheminer la sous-station sur le site de Rentel. - Agrandir l'image, .JPG 1,65Mo (fenêtre modale)
5 jours en mer seront nécessaires pour acheminer la sous-station sur le site de Rentel.

La réalisation de ce transformateur géant est une première pour les chantiers navals de Saint-Nazaire. L’ouvrage monumental prendra le large ce soir, pour rejoindre le parc éolien Offshore de Rentel en Belgique.



STX France. Un acteur majeur dans le domaine des EMR

« C’est la première sous-station que nous réalisons du début jusqu’à la fin ; une étape importante de notre montée en puissance dans le développement des énergies renouvelables. C’est un domaine dans lequel nous voulons continuer à consacrer une part importante de notre chiffre d’affaire. Il y aura donc d’autres cérémonies comme celle-ci à l’avenir » explique Laurent Castaing, Directeur général de STX France.

Une collaboration au service de la transition énergétique

STX et General Electric ont démarré il y a plusieurs années une collaboration dans le domaine des parcs éoliens offshore. « Nous avons pris appui sur notre complémentarité et sur les compétences mutuelles que nous pouvons avoir afin de fournir les solutions les plus complètes possibles aux développeurs de champs éoliens en Europe, » précise Didier Margraitte, Directeur général de General Electric.

« Chaque jour nous travaillons au développement de solutions toujours plus vertes, toujours plus fiables pour assurer la livraison d’énergie à des milliards de personnes dans le monde. »

La station électrique, cet équipement de 309 MW est le cœur du système. Il a pour rôle principal centraliser l'énergie des éoliennes avant de l'envoyer vers la terre. « Nous souhaitons nous appuyer sur nos usines françaises pour développer une réelle expertise, une filière dans ce secteur important de la transition énergétique, » ajoute Didier Margraitte.

300 000 ménages approvisionnés en énergie verte

« Cette sous-station nous permettra de produire assez d’électricité renouvelable pour alimenter 300 000 ménages belges, » poursuit Nathalie Oosterlinck, Directrice générale de Rentel. « Des entreprises de construction de cette envergure ne sont jamais chose aisée mais grâce à l’esprit constructif des équipes d’STX et le partenariat développé entre nos sociétés, nous pouvons aujourd’hui célébrer ce travail accompli avec succès. » conclut-elle.