- Economie, Tourisme

Le Symphony of the seas manoeuvre dans la brume

Aidé par les remorqueurs de la société Boluda, le Symphony of the seas a retrouvé dimanche soir sa place dans la forme de construction des chantiers navals STX. - Agrandir l'image, .JPG 2,51Mo (fenêtre modale)
Aidé par les remorqueurs de la société Boluda, le Symphony of the seas a retrouvé dimanche soir sa place dans la forme de construction des chantiers navals STX.

Retour discret et un brin mystérieux du Symphony of the seas après 3 jours d’essais en mer. Enveloppé de brume et de bruine et escorté par les remorqueurs de la société Boluda, le plus gros paquebot du monde a regagné la forme C dans le bassin de Saint-Nazaire dimanche en fin d’après-midi.

Le Symphony de retour après 3 jours d'essais en mer

L'album photo

Le Symphony sera livré  le 23 mars prochain à la Royal Caribbean et entamera une unique saison exceptionnelle en Méditerranée avec des escales à Barcelone, Palma de Majorque en Espagne puis France (Provence) avant de mettre le cap vers l’Italie. En novembre 2018, le Symphony of the Seas rejoindra son port d’attache : Miami.

Aller plus loin

Visite à bord du Symphony of the seas, le nouveau géant des mers construit à Saint-Nazaire.