- Environnement, Jeunesse

Les pieds dans l'eau, des collégiens luttent contre les plantes invasives en Brière

[vidéo] Des classes de cinquième du collège lycée Saint-Louis à Saint-Nazaire participent à une action de ramassage de jussie et de myriophylle du Brésil. Ces deux plantes profilèrent dans le Parc naturel régional de Brière et provoquent le déséquilibre des écosystèmes.

Les élèves de cinquième du collège Saint-Louis à Saint-Nazaire ont prévu les bottes pour leur journée dans le Parc naturel régional de Brière. Arrivés sur le site de Rozé à Saint-Malo de Guersac jeudi matin, ils ont découvert l'environnement sur place, se sont intéressés aux paysages, à la faune et à la flore.

C'est après un pique-nique qu'ils ont arpenté un petit canal pour procéder à son nettoyage. Objectif : arracher la jussie et le myriophylle du Brésil qui l'ont envahi. Cette action concrète les sensibilise à leur territoire de vie, à la préservation des ressources et à l'impact de l'Homme sur l'environnement.

A la fin d'une après-midi peu ordinaire pour ces collégiens, le message semble être passé. Mais il reste encore beaucoup de travail pour les classes qui suivront. La jussie et le myriophylle du Brésil avaient été introduits en Europe dans les années 90 pour leurs qualités ornementales. Ces espèces colonisent aujourd'hui les zones humides. Cette extension est problématique car elle nuit aux écosystèmes en limitant l'apport d'oxygène dans les milieux aquatiques et la lumière, ce qui perturbe la photosynthèse.

Récolte de jussie en Brière par des collégiens