- Agglomération

Les Samedis Fermiers : une démarche collective de promotion et de communication

Les samedis fermiers - samedi 2 septembre de 10h à 18h, pôle végétal du Passouer à Saint-Nazaire - Agrandir l'image, .JPG 434Ko (fenêtre modale)
Les samedis fermiers - samedi 2 septembre de 10h à 18h, pôle végétal du Passouer à Saint-Nazaire

Ce samedi 2 septembre de 10h à 18h, les producteurs de la région vous invitent à l'édition 2017 des « Samedis fermiers ». Au programme : visite guidée de la pépinière Duval, marché des producteurs fermiers, petite restauration fermière et locale...

Soutenus depuis 2005 par la CARENE, cet événement est organisé par la Chambre d’agriculture en partenariat avec CAP Atlantique, la Communauté de communes du Pays de Pont-Château Saint-Gildas, le Parc naturel régional de Brière et d’autres acteurs agricoles (groupement des agriculteurs biologiques 44, Terroir 44).

Au travers de cette opération collective, les producteurs souhaitent resserrer le lien avec la population, les consommateurs ou les visiteurs en montrant et en expliquant qui ils sont, dans quelles conditions ils produisent, comment ils transforment, quels savoir-faire ils utilisent mais aussi comment ils accueillent et conseillent. « Le Samedi fermier » est donc un lieu privilégié d’échanges. Il établit une relation particulière de proximité entre l’agriculture du territoire et le citoyen.

Cet évènement se place au cœur du PEAN de Saint-Nazaire Nord, autour de son pôle végétal au travers de 3 structures agricoles : la pépinière DUVAL, la CUMA et la SOCALI.

Samedi 2 septembre de 10h à 18h – pôle végétal du Passouer à Saint-Nazaire

Le PEAN Saint-Nazaire Nord

Le périmètre de protection d’espaces agricoles et naturels périurbains (PEAN) de Saint-Nazaire est prévu sur une surface de 880 ha de terre protégés ; bois, prairies agricoles et zones humides adossés au quartier de l’Immaculée.

La création d'un PEAN dans le secteur Nord de Saint Nazaire a été choisie car il réunit plusieurs critères fondamentaux et forts. Le programme d’action envisagé s’articule autour des 4 grands axes suivants : 

  • Remettre l’outil foncier à la disposition de l’agriculture
  • Garantir la vocation agricole du foncier et du bâti et permettre la création et l’évolution de sites d’exploitation
  • Renforcer le rôle économique, social et environnemental de l’agriculture
  • Mettre en œuvre la gouvernance du PEAN