- Agglomération, Transports

PDU : les mobilités de demain

Chaque habitant.e de l’agglomération nazairienne se déplace en moyenne 4 fois par jour : pour aller travailler, étudier, faire ses courses, se rendre à la plage, accompagner ses enfants au sport, voir ses amis… Avec l’évolution des modes de vie et l’augmentation des déplacements quotidiens, la CARENE a décidé d’entrer dans une démarche de révision du Plan de Déplacements Urbains (PDU).

Après une concertation commune au PLUi, puis un diagnostic réalisé en 2017, les élus des 10 communes ont planché sur une stratégie et identifié les défis à relever en matière de mobilité(s) sur le territoire pour les 15 années à venir.

En amont de l’arrêt du projet en conseil communautaire fin 2018/début 2019,  une réunion publique ouverte à l’ensemble des habitants de l’agglomération présentera les ambitions et les objectifs du futur PDU. Elle se tiendra le jeudi 8 novembre à 18h30, dans l'alvéole 12 de la base sous-marine (boulevard de la Légion d’honneur) à Saint-Nazaire.

Le PDU définit une feuille de route pour dérouler un panel de solutions répondant aux besoins des habitants. Ce véritable « bouquet de mobilité » offrira le choix entre le vélo, la marche à pied, le bus, ou encore la voiture notamment par ses nouveaux usages : covoiturage, autopartage, nouvelles motorisations.

La voiture est aujourd’hui privilégiée pour 71 % des déplacements, y compris pour les courtes distances. Le Plan de déplacements urbains a pour ambition de réduire à 63 % la part de la voiture à l’horizon 2030. Cela se traduira également par l’aménagement des espaces publics, permettant de redécouvrir les modes doux pour les petits trajets.

Les modes de déplacement des habitants de la CARENE