- Urbanisme

Résidence Maudes. 67 nouveaux logements en centre-ville

La moitié des logements proposés seront des T2. - Agrandir l'image, .JPG 426Ko (fenêtre modale)
La moitié des logements proposés seront des T2.

Propriétaire d’un terrain de 3 000 m2 situé dans le centre-ville à l’angle de la rue du Croisic et de la rue de Maudes, à proximité immédiate du front de mer, la Ville de Saint-Nazaire vient de confier à ADI (Aethica Développement Immobilier), promoteur nantais, la réalisation d’une opération immobilière.

L’opération «Ilot Maudes» prévoit la construction de 67 logements dont 19 en locatif social et 14 en accession abordable (PSLA - Prêt social location-accession). Ce projet, qui sera livré à la rentrée 2021, fera la part belle au logement familial et aux espaces verts. 

Priorité au logement familial

Afin de respecter les objectifs du Plan local de l’habitat (PLH), le projet prévoit 30% de logements en locatif social, 20% en accession abordable (PSLA) et 50 % en accession pour propriétaires occupants et investisseurs. Dans ce programme, il est prévu une part significative de logements familiaux représentant plus de 40% des futurs logements (T3, T4 et T5). Silène se portera acquéreur des logements destinés au locatif social. 
ADI 

Un projet qui favorise les surfaces végétalisées 

Les surfaces imperméabilisées (emprise bâtie et surfaces minérales) sont réduites par rapport à l’existant pour favoriser les surfaces végétalisées qui représentent près de 40% du l’emprise totale de l’opération immobilière. Seuls 4 arbres existent aujourd’hui, le projet en prévoit 25 dont 10 hauts sujets. 

La consommation d’énergie limitée au-delà des normes 

Conformément à l'article 4 de la Loi Grenelle 1, la RT 2012 a pour objectif de limiter la consommation d'énergie primaire des bâtiments neufs à un maximum de 50 kWhEP (m2/an) en moyenne. Pour l’opération Maudes, l’objectif est d’arriver à -10% de cette valeur et d’aller ainsi au- delà de la norme RT 2012 en vigueur qui est déjà un engagement fort du Grenelle de l’environnement. 

Le projet en quelques chiffres

  • 10% de type 1 (7 logements)
  • 49% de type 2 (33 logements)
  • 26% de logements familiaux de type 3 (17 logements dont 2 extensibles en T4)
  • 
15% grands logements de type 4 et type 5 (10 logements) 

  • 85 places de stationnement 

  • 67 places en parking souterrain
  • 
10 places en parking aérien
  • 
5 garages 

  • 100m2 de locaux vélos