- Divers

Saint-Nazaire s’associe au projet mondial et collaboratif 70 273

Le projet 70 273. - Agrandir l'image, .JPG 570Ko (fenêtre modale)
Quand 2 médecins sur 3 marquaient une croix rouge sur la fiche, le patient était exécuté.

Un gigantesque patchwork en hommage aux personnes handicapées tuées par les nazis lors de la Seconde guerre mondiale. C’est l’objectif du projet 70 273. La contribution nazairienne à cette initiative mondiale est exposée à l’Hôtel de Ville jusqu’au 6 novembre.

Entre les mois de janvier 1940 et août 1941, les nazis allemands tuèrent 70 273 personnes de tous âges déclarées physiquement, mentalement ou émotionnellement handicapées. Des docteurs évaluaient les dossiers médicaux et prenaient la décision de vie ou de mort de chacun. Trois docteurs étudiaient chaque dossier médical et quand deux de ces trois médecins marquaient une croix rouge sur la fiche, le patient était exécuté. 

En février 2016, Jeanne Hewell-Chambers lança le Projet 70 273 (the 70,273 Project), projet d’oeuvre d’art textile collective d’envergure mondiale. Son but est de récolter 70 273 blocs de quilt du monde entier pour commémorer chacune de ces personnes assassinées d’une manière aussi rude et désinvolte, tout en souhaitant éveiller l’intérêt de la population d’aujourd’hui envers les personnes nécessitant des besoins particuliers. 

150 blocs fabriqués à Saint-Nazaire

Parce qu’elle a aussi « été touchée dans sa vie personnelle et pour ne pas oublier», la Nazairienne Guillemette Artaud décide de mobiliser les membres des clubs de couture et de broderie de l’Amicale laïque Victor Hugo et de l’association croisicaise « L’ pique, l’ brode », desquels elle est adhérente. 

«Ça a provoqué différentes réactions parmi nous, mais on l’a fait», raconte Guillemette qui a réuni une bonne vingtaine de personnes autour de cette action «un peu ludique, hors des commémorations officielles et qui a du sens». 

La contribution nazairienne représente aujourd’hui 150 blocs de 2 croix rouges sur tissu blanc, répartis en 2 patchworks.  Ceux-ci vont être envoyés prochainement aux Etats-Unis pour être rassemblés et exposés dans un lieu de commémoration (encore inconnu à ce jour) et ainsi constituer avec les autres réalisations venues du monde entier LE PROJET 70 273.  

Exposition

Les 150 blocs nazairiens sont exposés dans le hall de l’hôtel de Ville jusqu’au 6 novembre.

Du lundi au vendredi de 8h30 - 12h  et de 13h30 - 17h30. Le samedi de 9h - 12h