Affiner

    Du ... au ...

    Le ...

      - Concert - Saint-Nazaire

      La Folle journée en région

      Cinq jours et 25 rendez-vous. Tout le programme de la Folle Journée de Nantes à Saint-Nazaire.

      Le programme complet

      Mercredi 23 janvier

      “Carnets de voyage d’un globe-trotter”

      14h15 et 18h | Galerie des Franciscains - Saint-Nazaire (45’) Entrée libre
      Sur une idée de René Martin, un spectacle théâtral écrit par Patrick Barbier et mis en scène par Pierre Lebrun.

      Infatigable voyageur, Camille Saint-Saëns a traversé les continents et sillonné les océans, du Brésil à Ceylan en passant par l’Espagne, la Russie, l’Algérie ou l’Égypte. Conversant avec l’un de ses disciples, il évoque le rôle joué par les voyages auprès de compositeurs tels que Berlioz, Liszt ou Tchaïkovsky, et raconte comment ses propres voyages lui ont permis d’écrire au gré des escales des pages colorées, brillantes ou intimistes - de la Suite algérienne au Concerto “Égyptien” en passant par la jota aragonaise...

      Jeudi 24 janvier

      Rencontre d’exception avec le flûtiste et chef d’orchestre Kaspar Zehnder

      19h Le Parvis - Saint-Nazaire (60’) Entrée libre

      Un moment privilégié en compagnie d’un grand flûtiste et chef d’orchestre, Kaspar Zehnder, qui interprétera pour vous une œuvre de son choix et vous fera part de son expérience d’artiste en évoquant notamment son parcours, son répertoire et son instrument.

      Vendredi 25 janvier

      “Minuit à Séville”

      15h |  Cité Sanitaire - Saint-Nazaire (45’) Entrée libre

      Évocateur de l’atmosphère festive et langoureuse des nuits sévillanes, ce séduisant programme d’inspiration hispanique est inspiré des “carnets de voyages” de quatre compositeurs ; propres à suggérer la détente et la légèreté, les pièces dont il se compose n’en sont pas moins des compositions savantes, où s’expriment une remarquable finesse d’écriture et une grande élégance des harmonies.

      Concerto pour flûte et harpe

      20h30 | Théâtre - Saint-Nazaire (45’) 12€

      C’est respectivement à Paris et à Prague que furent créés ces deux concertos célèbres. Commande d’un flûtiste amateur désireux de jouer l’œuvre avec sa fille harpiste, le Concerto pour flûte et harpe précède d’une dizaine d’années le Concerto pour clarinette, chef-d’œuvre ultime écrit à l’intention d’Anton Stadler, ami franc-maçon de Mozart.

      Samedi 26 janvier

      “Un rêve américain”

      13h30 | Théâtre - Saint-Nazaire (45’) 6€
      Ensemble instrumental du Conservatoire de Saint-Nazaire
      Figurant les péripéties d’un touriste américain en visite dans la capitale française, la célèbre suite orchestrale de Gershwin a inspiré des années plus tard au Français Darius Milhaud une réplique inversée : A Frenchman in New York, qui met en scène un touriste français dans des lieux emblématiques de la métropole américaine.

      “Voyage musical à travers le monde”

      14h | Galerie des Franciscains - Saint-Nazaire (45’) 2€
      Ensemble vocal Voix de femmes
      Œuvres de Ravel, Debussy, Gjeilo, Haava, Esenvalds, Spevacek, Piazzolla, traditionnels américains.

      Fanfare Ciocarlia, musique tzigane

      15h | Théâtre - Saint-Nazaire (45’) 10€
      Perpétuant la tradition des orchestres de cuivre tziganes du XIXe siècle, la Fanfare Ciocarlia a joué avec Gorán Bregovic et dans les films d’Emir Kusturica ; surnommée la “fanfare la plus rapide de l’Ouest roumain”, elle subjugue tous les publics par la vitesse vertigineuse de ses interprétations et la sonorité de ses cuivres explosifs ! 

      “Les compositeurs globe-trotters : des carnets de notes pour quelles musiques ?”


      15h |  Le Parvis - Saint-Nazaire (45’) Entrée libre
      Corinne Schneider, conférencière
      Le peintre et l’écrivain voyageurs dessinent et racontent leurs découvertes, leurs rencontres, leurs impressions sur du monde. Qu’en est-il des compositeurs ? À l’affût de nouvelles sources sonores, d’instruments ou d’expressions musicales différentes, ils prennent aussi des notes... de musique.  

      Barok en stock 

      
15h30 |  Galerie des Franciscains - Saint-Nazaire (45’) 2€
      Ensemble vocal Voix de femmes
      Œuvres de Telemann, Hasse

      Éclats de Voix


      16h15 | Église Notre-Dame de l’Espérance - Saint-Nazaire (45’) 10€

      Métaphore de la vie humaine, Sunrise Mass, messe symphonique pour chœur et piano du compositeur norvégien Ola Gjeilo, décrit en quatre mouvements imagés un voyage imaginaire de la terre au ciel ; créée en 2008, elle a été acclamée dans le monde entier.

      “Voyage à quatre”

      17h30 | Théâtre - Saint-Nazaire (45’) 6€
      Avec Lidija Bizjak et Sanja Bizjak, Célia Oneto-Bensaïd et Etsuko Hirose, duos de piano
      Glinka fut l’un des premiers compositeurs à tirer parti des rythmes et couleurs de l’Espagne ; Tchaïkovski ne cachait pas sa préférence pour l’Italie ; Saint-Saëns quant à lui, tomba amoureux de l’Algérie et la suite orchestrale qu’il a consacrée à ce pays bruisse de mille bruits évocateurs de la rue d’Alger et des soirées parfumées de Blidah.

      Orchestre symphonique du Conservatoire de Saint-Nazaire 

      
18h | Église Notre-Dame de l’Espérance - Saint-Nazaire (45’) 2€
      Œuvres de Sibelius, Saint-Saëns, Grieg
      Quatuor à cordes du Conservatoire de Saint-Nazaire
      Œuvre de Borodine

      “Le Pari des bretelles”


      19h | Théâtre - Saint-Nazaire (45’) 10€
      Avec Félicien Brut, accordéon, Édouard Macarez, contrebasse, Quatuor Hermès, quatuor à cordes
      Un étonnant récit musical autour de l’accordéon, cet infatigable voyageur... inspiré du cheng chinois, inventé en Autriche, fabriqué pour la première fois en Italie, transformé en Russie, il a fait danser le monde entier et apparaît aujourd’hui comme un symbole de Paris.

      Œuvres de Scarlatti et Rameau

      19h | Galerie des Franciscains - Saint-Nazaire (45’) 4€
      Pierre Hantaï, clavecin
      Séjournant en 1724 à Paris où il rencontra probablement Rameau, Scarlatti semble avoir ramené dans ses bagages le thème des fameux Cyclopes du compositeur français, publié l’année de sa venue. Peu après, Rameau cite à son tour des passages de sonates de Scarlatti dans les pièces composées juste après le séjour de ce dernier.

      “White star line : de Londres à New York” 

      
20h30 | Théâtre - Saint-Nazaire (45’) 8€
      Romain Leleu, trompette et l’Ensemble Convergences, quintette à cordes
      La White star line était l’une des plus grandes compagnies maritimes reliant l’Europe et les États-Unis. Ses navires furent empruntés par des milliers de personnes en quête de nouveaux horizons, parmi lesquelles beaucoup de compositeurs. Embarquez à bord de la White star line pour un étonnant voyage à travers l’océan Atlantique...

       

      Orchestre Symphonique du Conservatoire de Saint-Nazaire

      10h Théâtre - Saint-Nazaire (45’) 2€
      Thierry Bréhu, direction
      Œuvres de Debussy, Elgar, Saint-Saëns

      Orchestre d’Harmonie de Saint-Nazaire

      11h30 | Théâtre - Saint-Nazaire (45’) 2€
      Jean-François Pauléat, direction
      Œuvres de Schwartz, Sweeney, Appermont, Edilda, Pauléat

      “Le Grand Tour”

      13h30 | Théâtre - Saint-Nazaire (45’) 10€
      Ensemble Masques et Valentin Boraud, comédien
      Olivier Fortin, clavecin et direction
      Œuvres de Purcell, Rameau, Marais, Corelli, Telemann, Bach...
      Au XVIIIe siècle, le “Grand Tour” était un voyage initiatique permettant aux jeunes aristocrates anglais de partir à la découverte de l’Europe politique et musicale. 

      Classe de basson du Conservatoire de Saint-Nazaire

      14h | Galerie des Franciscains - Saint-Nazaire (45’) 2€
      Linda Coquais, direction
      Œuvres de Gervasoni

      “En musique en mer”

      15h | Théâtre - Saint-Nazaire (60’) 6€
      Yann Queffélec, récitant et Anne Queffélec, piano
      Un vagabondage poétique autour de la mer et à la recherche du temps lointain de l’enfance qui nous transporte, sous forme de concert-spectacle autour de Debussy, Liszt et Ravel  au cœur de la vie d’une grande interprète et de son frère écrivain...

      “Minuit à Séville”

      16h30 | Galerie des Franciscains - Saint-Nazaire (45’) 6€
      Septuor à vent du Conservatoire de Saint-Nazaire. Œuvres de Granados, Albéniz, Gottschalk, Cervantes…

      “Schubert le Wanderer”

      17h |Théâtre - Saint-Nazaire (45’) 6€
      Trio Karénine, trio avec piano
      Schubert : Trio pour piano et cordes n°2 en mi bémol majeur opus 100
      Le voyage et l’errance sont indissociables de l’œuvre de Schubert. De fait, la figure du “Wanderer”, éternel marcheur quittant son pays à la poursuite d’un “ailleurs” fantasmé, domine ces partitions célèbres que sont les Trios avec piano.

      “Cor di memoria”


      18h15 | Église Notre-Dame de l’Espérance - Saint-Nazaire (45’) 8€
      Tavagna chant corse
      Composé de neuf chanteurs interprétant à cappella des chants traditionnels polyphoniques corses, Tavagna offre dans son programme “Cor di memoria” un mélange entre tradition et nouveauté ; s’y entremêlent des airs d’inspiration profane et sacrée, interprétés avec une pureté et une brillance à couper le souffle.

      Berlioz, Saint-Saëns et Rimski-Korsakov

      19h45  | Théâtre - Saint-Nazaire (45’) 12€
      Claire Désert, piano
      Orchestre symphonique des Jeunes de l’Oural
      Un éblouissant programme d’orchestre mêlant les inspirations espagnole et orientale de trois grands compositeurs de la fin du XIXe siècle : Berlioz, Saint-Saëns et Rimski-Korsakov.

       

       

      Infos pratiques

      Sur internet : réservez en ligne sur le site du Théâtre de Saint-Nazaire

      Par courrier (traitement à partir du 15 janvier) : Le Théâtre - Rue des Frères Pereire - BP 150 - 44603 Saint-Nazaire Cedex.

      Retrait des billets internet et courrier à partir du 16 janvier ou le jour du concert sur place, 30 minutes avant le premier concert choisi.

      Ouverture de la billetterie : du mardi au vendredi de 13h à 18h et le samedi de 14h à 18h. Renseignements : 02 53 84 20 08 (pas de réservations téléphoniques).