Art dans la ville : une nouvelle fresque éphémère boulevard Leferme

L’artiste Janin réalise une fresque éphémère sur le mur d’expression libre situé boulevard Leferme à Saint-Nazaire. Crédit photo : JF Fayolle

Depuis hier après-midi, une nouvelle fresque prend vie boulevard Paul-Leferme.

 

La Ville a profité de la venue de l’artiste Mexicaine, Janin Garcín, pour l’inviter à investir le mur d’expression libre. En collaboration avec le collectif Iris Pictures, elle travaillera son œuvre éphémère pendant toute cette journée de mercredi.

Faire vivre l’art dans la ville

En juin 2021, la Ville de Saint-Nazaire inaugurait ce mur de pratique libre de graff à l’occasion de la rénovation du boulevard Paul-Leferme. Une première œuvre collective Street-art avait vu le jour : une fresque de 60 mètres autour de la mémoire et de l’histoire ouvrière du quartier de Méan-Penhoët, réalisée par les collectifs Diaspora Crew, D1 de Brest et IBS lors du Festival Bouge.

Tout le long du boulevard, plusieurs séries de palplanches ont été installées afin de permettre à différents street-artistes de laisser libre cours à leur créativité et de faire vivre cet espace.

La Ville de Saint-Nazaire mène une politique de développement de l’art dans l’espace public, dont les orientations sont fixées par une délibération-cadre adoptée en juin 2017. Parmi les quatre thématiques principales, la Ville souhaite faire la part belle au street-art.

Janin Garcín, une artiste engagée

Janin Garcín, une artiste engagéeJanin Garcín est originaire de San Luis Potosí au Mexique. Diplômée en dessin graphique, elle s’est tournée vers les arts urbains il y a 10 ans, investissant alors les villes, les quartiers et les rues de plusieurs pays de l’Amérique latine. Ses illustrations prennent souvent la forme de femmes aux différentes couleurs de peau et aux grands yeux. Son immersion et engagement dans le féminisme se reflètent dans sa façon de travailler avec une réflexion sur le corps et la façon dont les femmes se perçoivent et se représentent. Après Barcelone et Berlin, elle fait une halte à Saint-Nazaire.

Découvrir les travaux de Janin Garcín : www.instagram.com/janin_nuz

 

Revenir en haut de page