Une grande table et des transats en bois ont pris place dans le quartier de la Trébale, à côté de la salle Marcel Pagnol.

Un nouveau mobilier urbain a pris place aux abords de la salle Marcel Pagnol dans le quartier de la Trébale. Les habitants, accompagnés par les membres de l’association nantaise Gueules de bois, donnaient ce matin les derniers coups de marteau à la grande table en bois et aux transats imaginés par les designers de l’atelier Moins mais mieux.

 

Situé juste à côté des locaux la Maison de quartier Chesnaie-Trébale récemment installée, ce mobilier vient créer un espace de convivialité où les habitants du quartier peuvent se retrouver pour échanger, participer à une animation ou partager un pique-nique.

 

Imaginés et conçus avec les habitants du quartier, ces nouveaux aménagements sont l’aboutissement d’un chantier participatif organisé du 19 au 27 juillet par l’équipe de l’atelier mobile. Ouvert à tous, ce chantier a mobilisé environ 5 à 6 personnes chaque jour.

[ENCADRE] Un projet de renouvellement urbain

Un projet de renouvellement urbain

Ce chantier s’inscrit dans une démarche plus globale, dans le cadre du projet de renouvellement urbain d’intérêt régional (PRIR). Une intervention large, à l’échelle du quartier, est prévue avec la restructuration et la rénovation du centre commercial, le renouvellement des espaces publics du quartier et la rénovation des résidences Silène (Provence et Trébale).

Revenir en haut de page