Le front de mer devient la promenade Joël-Batteux

Une partie de la famille de Joël Batteux au côté de David Samzun, maire de Saint-Nazaire.

La cérémonie s’est déroulée en comité restreint ce lundi matin 10 janvier, date anniversaire de la mort de Joël Batteux.

« C’est une ville forte, au tempérament si entier, qu’elle m’a transmis son énergie et son caractère »

« La mer pour la mer / Et le vent pour le vent, / Et être encore plus fous / Que les fous de bassan. » © Christian Robert – Ville de Saint-Nazaire

 


Les contraintes sanitaires n’ont pas permis d’organiser comme prévu une cérémonie à la mémoire à l’ancien maire de Saint-Nazaire Joël Batteux décédé début 2021. C’est donc en comité restreint à la famille et à quelques anciens élus et collaborateurs de la Ville que l’oeuvre à sa mémoire a été inaugurée ce matin sur le front de mer qui porte désormais son nom.

Face à la résidence du Traict, près du jardin des plantes et à Sautron , Jean-Luc Boumard et Wilfrid Macé ont imaginé « greffer » des grandes pièces métalliques sur 3 bancs existants avec des inscriptions qui s’apparentent à « des coups de canif sur un tronc d’arbre ». « Un hommage sobre et classe, bien à l’image du grand maire qu’il a été », a souligné David Samzun, actuel maire de Saint-Nazaire.

Avant de s’y asseoir pour contempler l’horizon, on pourra y lire trois citations :

  • « C’est une ville forte, au tempérament si entier, qu’elle m’a transmis son énergie et son caractère »
     
  • « Notre bord de mer qui s’étire sur des kilomètres constitue notre bien le plus précieux, un bien accessible à tous »
     
  • et ce court poème « La mer pour la mer / Et le vent pour le vent, / Et être encore plus fous / Que les fous de bassan. »

 

Revenir en haut de page