Le haut de la pale atteint 18m au-dessus du niveau de la mer. Le mat mesure 80m, la fondation environ 30m. © Bruno Bouvry – Imagine Air

La sous-station électrique construite par les Chantiers de l’Atlantique est désormais raccordée au réseau électrique français. © Bruno Bouvry – Imagine Air

 

L’installation de la première éolienne en mer française se poursuit au large de Saint-Nazaire. Il ne lui manque plus que la troisième pale. Le parc éolien construit et exploité par EDF Renouvables doit entrer en service en fin d’année 2022. Il devrait produire chaque année 20% des besoins de consommation de la Loire-Atlantique. 

 

L'installation de l'Haliade 150 G05

L'installation de l'Haliade 150 G05

« C’est un grand moment aujourd’hui de voir ce projet lancé il y a de nombreuses années devenir une réalité. Un grand moment pour le territoire, un grand moment pour nous. Des années d’efforts collectifs se trouvent récompensés ». Olivier de la Laurencie – Directeur du parc éolien de Saint-Nazaire. 

En savoir plus sur le site du parc éolien de Saint-Nazaire.

Olivier de la Laurencie, directeur du parc éolien de Saint-Nazaire (à gauche) en compagnie d'Emmanuel Charlopain, directeur de projet pour General Electric Renewable Energy.

L'éolien en mer recrute

  • General electric recherche 300 personnes pour des postes dans la construction de turbines et nacelles d’éoliennes offshore. L’usine est située à Montoir-de-Bretagne. Voir les offres.
     
  • Des postes sont également à pourvoir aux Chantiers de l’Atlantique dans le secteur des énergies marines renouvelables : construction et maintenance de sous-stations électriques.  https://bit.ly/3Km2aoD

Revenir en haut de page