Roxane lors des Blinds de The Voice Belgique au mois de janvier. (©Arno Partissimo)

Originaire de Besné, Roxane Taquet a fait l’unanimité sur le plateau de The Voice Belgique en interprétant « When Love Takes Over » de David Guetta et Kelly Rowland lors des Blind Auditions le 4 janvier. Après l’étape des K.O. le 15 février et son interprétation de « Je t’aime » de Lara Fabian, elle sera sur scène ce soir. Interview avec une grande voix.

 

Comment vivez-vous cette expérience de The Voice Belgique diffusée depuis début janvier sur les chaînes télévisées belges la Une et Auvio, mais aussi en ligne ?
Ce coup de projecteur est incroyable. Pour la première fois, les gens voient la fille que je suis, toujours de bonne humeur. Je me sens soutenue et je vis mon rêve à fond.

Vous aviez l’air à l’aise lors de votre première scène face aux coachs, qu’avez-vous ressenti pendant l’enregistrement ?
Je suis arrivée sur la scène avec une boule de stress dans l’estomac, mais je me suis dit : « si je n’y arrive pas maintenant, alors quand ? » Ça a été un choc émotionnel quand la première coach s’est retournée et je me suis laissée porter par la musique. Me sentant accueillie à bras ouverts, je l’ai vécue à 1000 %.

Vous avez multiplié les castings ces dernières années pour réaliser ce rêve ?
Oui, je suis très déterminée. J’ai passé mon premier casting à The Voice il y a onze ans, à l’âge de seize ans. En 2020 j’ai été diffusée. J’interprétais une chanson triste de Céline Dion, j’étais dans la technique plus que dans l’émotion et je me suis tournée vers The Voice Belgique où j’ai pu choisir une chanson qui me correspond. C’était encore mieux que ce que j’imaginais, j’ai fait danser le public et le jury, je n’avais jamais vécu ça !

Comment avez-vous appris à chanter ?
J’ai commencé à quatorze ans dans les concerts de quartier. J’avais une voix aigüe, plutôt pop, mais je voulais chanter de la soul. Mon papa en écoutait beaucoup. J’ai cherché à travailler une voix grave et ça s’est développé vers dix-huit ans. Je m’entraînais toute seule et j’écoutais de nombreux tutos, faisais très attention au souffle. Mon oreille s’est développée.

Sur le plateau de The Voice Belgique, vous avez choisi le coach Black M. Dans la vie, vous êtes aussi maman, comment ça se passe aujourd’hui ?
Je fais les répétitions avec Black M, quelqu’un qui est proche de son public et des gens, très humain. Je le vois comme moi et il est capable de croire en mes rêves les plus fous. Je fais le trajet entre Besné et la Belgique, mais je dois laisser mes deux petites filles de quatre et cinq ans plusieurs semaines avec leur papa. Ce sont mes piliers. Elles m’ont appelée avant les Blind Auditions et m’ont dit : « tu vas gagner maman ! » Je veux porter ce message que rien n’est impossible.

 

Roxane avec Black M lors de The Voice Belgique au mois de janvier. (©Arno Partissimo)

Visionner The Voice Belgique

Rendez-vous ce mardi 1er mars dès 20h35 sur La Une et Auvio pour la troisième soirée des K.O. de The Voice Belgique.

Pour revoir la deuxième soirée des K.O. de The Voice Belgique, Cliquez ici !

Revenir en haut de page