Toits au soleil : les énergies citoyennes en fête

Bernard Garnier et Martine Richardeau sont membres de l’association Toits au soleil qui existe sur le territoire depuis 2018.

Depuis 2018, l’association Toits au soleil invite les citoyens à investir dans l’installation de centrales photovoltaïques sur les toits d’entreprises ou collectivités, comme celui du nouveau bâtiment d’Emmaüs Saint-Nazaire qui sera inauguré le 6 mai.

 

La loi Climat renforce à compter de juillet 2023 l’obligation pour les entreprises d’installer des panneaux photovoltaïques en toiture de nouveaux bâtiments ou lors d’opération de rénovations lourdes. Pour les y aider, l’association Toits au Soleil travaille avec CoWatt, qui installe et exploite des centrales solaires sur des toits disponibles. Bernard Garnier et Martine Richardeau, membres de Toits au soleil, expliquent.

Quel est le rôle de Toits au soleil ?

Bernard Garnier : Nous recherchons les toits éligibles. Puis nous appelons les citoyens à apporter 30 % du coût de l’installation d’une centrale photovoltaïque, financée à hauteur de 70 % par emprunt.

Martine Richardeau : Tout le monde peut acheter des parts sociales, à partir de 100 €, bloquées pendant dix ans. C’est un engagement dans la production collective d’énergie propre.

Quel est l’intérêt de l’opération pour les entreprises et les collectivités ?

BG : Nous aidons celles qui sont soumises à l’obligation de la loi Climat, puisqu’elles n’ont pas à financer l’installation. Les autres participent sans frais à l’effort collectif en mettant simplement des toitures à disposition.

MR : La durée de vie des panneaux est de trente ans. Pendant les vingt premières années, CoWatt revend au réseau l’électricité produite. Le propriétaire de la toiture perçoit un loyer symbolique, puis l’installation lui est rétrocédée. Il y a donc d’abord un gain en terme d’image, puis, à plus longue échéance, un réel profit.

Quels sont les projets en cours ?

BG : La Ville de Trignac, qui soutient notre démarche écocitoyenne, a mis à notre disposition la tribune de son stade de rugby, sur le toit de laquelle seront installés cent panneaux photovoltaïques de 300 W sur une surface de 200 m2. Notre deuxième réalisation concerne les nouveaux locaux d’Emmaüs dans la zone de Brais, soit 630 m2 de panneaux. Son inauguration coïncidera avec la fête des dix ans de l’association Recit qui fédère les structures et porteurs de projets engagés dans le développement des énergies renouvelables citoyennes en Pays de la Loire. Nous travaillons aussi avec la CARENE à l’élaboration de nouveaux projets.

 

[ENCADRE] Programme de la journée du samedi 6 mai

Programme de la journée du samedi 6 mai

  • Départ à 14h, en car, de l’alvéole 12, pour la zone de Brais pour l’inauguration de la centrale solaire et citoyenne Emmaüs Brais ;
  • à 17h, déambulation festive de l’alvéole 12 à la plage avec la fanfare du lycée Aristide-Briand ;
  • de 17h à 20h30, alvéole 12, animations, information, petite restauration ;
  • à 20h30, Le cabaret des métamorphoses, spectacle gratuit tout public à partir de 9 ans.

Infos : toitsausoleil.com / 06 07 30 80 55

Revenir en haut de page