- Divers, Culture

Agora va accueillir le cinéma Art & Essai de Saint-Nazaire

Le cinéma sera hébergé pendant environ 4 ans dans la salle René Guy Cadou de la Maison des associations (Agora). Photo archives 2006. - Agrandir l'image, .JPG 309Ko (fenêtre modale)
Le cinéma sera hébergé pendant environ 4 ans dans la salle René Guy Cadou de la Maison des associations (Agora). Photo archives 2006.

La salle René Guy Cadou a été choisie pour héberger provisoirement le cinéma art et essai de Saint-Nazaire dont la salle Jacques Tati sera démolie cet été. Ouverture prévue à l'automne prochain.

«Le cinéma art & essai de Saint-Nazaire sera repositionné et assurera ses projections dans la salle René Guy Cadou à Agora après des reconfigurations pour en faire une vraie salle de cinéma», a annoncé mardi 15 mars 2016  Jean-Jacques Lumeau l'adjoint au maire chargé des affaires culturelles. Le cinéma sera hébergé pendant environ 4 ans dans la salle René Guy-Cadou de la Maison des associations (Agora) et conservera ses labels «art et essai».

La salle Jacques Tati ne pouvait plus accueillir les spectateurs dans de bonnes conditions. Elle sera démolie cet été pour permettre la construction de logements. Initialement, l'activité "art et essai" devait s'installer dans l'ex-cinéma France que la Ville aimerait racheter. Mais une procédure judiciaire lancée par les anciens propriétaires bloquent les choses au moins jusqu'en 2020. David Samzun, le maire de Saint-Nazaire veut également étudier toutes les autres opportunités dans le centre-ville pour accueillir à terme le Jacques Tati.  

"Une vraie salle de cinéma"

 

 Cet été, la salle René Guy-Cadou bénéficiera de travaux (pose de gradins, inclinaison du sol, installation d'un projecteur?) afin de recevoir les spectateurs dans les meilleures conditions. La jauge tout comme la programmation ne seront pas affectées par cette relocalisation. L'ouverture est prévue au début de l'automne prochain.

Une solution économe

 

"C'est une solution économe, qualitative et respectueuse du cahier des charges de la Ville qui est notamment d'animer et de rendre attractif le centre-ville de Saint-Nazaire", a déclaré David Samzun, le maire de Saint-Nazaire. 

Le cinéma sera installé en hypercentre à proximité du Théâtre, chargé de son exploitation. C'est également la solution la plus économe parmi celles envisagées (comme un cinéma modulaire ou un partenariat avec Cinéville). Le coût de l'opération est estimé à 140 000?.

"Les manifestations régulièrement organisées à Agora ne seront en aucun cas supprimées", a précisé le maire. Elles pourront être délocalisées dans d'autres salles disponibles à Saint-Nazaire. Des solutions sont aujourd'hui à l'étude.