- Concertation

Conseils citoyens de quartiers. Postulez, agissez !

Agrandir l'image, .JPEG 383Ko (fenêtre modale)

Envie d'agir pour son quartier, de s’investir, d'échanger, d'améliorer le bien-vivre ensemble et son cadre de vie ? Les Nazairien·nes de plus de 18 ans ont jusqu’au 12 novembre pour candidater à l’un des sept conseils citoyens de quartiers (CCQ) et avoir une chance de participer à la vie de leur quartier.

Pour cette quatrième saison, le mandat des conseillers citoyens de quartiers passe de trois à cinq ans (de janvier 2022 à décembre 2026). De la souplesse a été introduite, comme la possibilité pour les membres de poursuivre ou non leur engagement et quitter l’instance au bout de deux ans. Ainsi de nouveaux membres pourront être accueillis à deux ans et demi de mandat, avec un tirage au sort prévu vers mars 2024 pour une intégration en mai.

Par tirage au sort

Un autre changement concerne le mode de désignation. Des groupes de trente-deux habitant·es seront constitués par quartier, la moitié tirée au sort sur une liste de volontaires, l’autre sur les listes électorales, avec le respect de la parité hommes/femmes. Une fois constitué, chaque conseil choisit un projet, précise son mode de fonctionnement et élabore une feuille de route. Il se réunit autant de fois que nécessaire et participe à une rencontre interquartiers annuelle.

Visites du territoire

Deux chargées de missions, un adjoint élu de quartier et de nouveaux outils accompagnent chaque CCQ. Ses membres peuvent prendre part à des visites du territoire, se former sur l’engagement, l’action publique, s'informer sur les projets portés par l’Agglo et la Ville ou participer aux démarches de concertation sur des politiques publiques. S’engager dans les CCQ, c’est avoir l’opportunité de se former, de s’informer, de se rencontrer et de réaliser des projets.

"Faire naître des initiatives"

Les panneaux sur l’histoire et le patrimoine de l’Immaculée, les circuits intitulés « Les balades de M. Hulot » à Saint-Marc, ont ce point commun : celui d’avoir été imaginés par des habitant·es engagé·es au sein des conseils citoyens de quartiers (CCQ). « Leurs membres ont pour vocation principale de réfléchir, de donner des avis sur des sujets liés à leur quartier et de contribuer, par leurs idées, à améliorer le cadre de vie", explique Céline Girard-Raffin, première adjointe au maire, chargée de la vie associative et de la participation des habitant·es. "Cet investissement citoyen permet de faire naître des initiatives qui contribuent au dynamisme des quartiers et favorisent le bien-vivre ensemble. »