- Culture

Écrire dans la ville. Des ateliers d’écriture créative au Garage

L’écrivain Joël Kérouantec accompagne les participant·es. Il leur suggère des pistes, des formes d’écriture. Photo : Martin Launay - Ville de Saint-Nazaire - Agrandir l'image, .JPG 206Ko (fenêtre modale)
L’écrivain Joël Kérouantec accompagne les participant·es. Il leur suggère des pistes, des formes d’écriture. Photo : Martin Launay - Ville de Saint-Nazaire

Chaque premier mardi du mois, de 10h à 20h, le Garage accueille l’atelier d’écriture créative « ecriredanslaville.net ».

A l’initiative de ce projet, Joël Kérouanton est un écrivain touche-à-tout qui souhaite transmettre sa passion au plus grand nombre. D’abord éducateur spécialisé, puis cadre formateur dans le travail social, il rejoint la coopérative culturelle Oz pour se consacrer à l’écriture et à la création d’œuvres participatives. En 2020, l’écrivain lance l’atelier "ecriredanslaville.net" : « depuis près de dix ans, je souhaitais développer un projet autour de l’écriture créative sur le territoire de Saint-Nazaire. »

Un atelier accessible à tous

Ouvert à tous, l’atelier a lieu une fois par mois de 10h à 20h. « Les gens viennent quand ils veulent. Ils peuvent rester une heure ou toute la journée, » précise Joël Kérouanton. Chaque séance réunit une quinzaine de personnes, aux profils très variés. Une mixité fondamentale aux yeux de l’écrivain : « de 11 à 75 ans, nous voyons se croiser trois voire quatre générations. » Flexible, accessible et sans contrainte, cette formule permet d’atteindre tous les publics – retraités, salariés, étudiants…

Un laboratoire d’écriture créative

Une règle : le texte, rien que le texte. « On vient ici pour écrire, réécrire, lire à voix haute, lire pour soi, ou encore ne rien faire et s’imprégner de cette ambiance littéraire, » raconte Joël Kérouanton. La scénographie est minutieusement étudiée pour faire de ces ateliers des moments intimes et studieux, ou des temps d’échange. « Nous nous retrouvons dans un environnement stimulant et propice à la création. Nous partageons nos écrits, échangeons sur nos lectures, nos inspirations, » confie Enrich, qui vient travailler son projet de livre illustré avec son amie Lilou.

L’atelier fonctionne comme un salon littéraire pour les uns, comme une bulle dédiée à la manipulation des mots pour les autres. Claude vient pour se distraire : « je ne suis pas un écrivain aguerri mais j’aime écrire et échanger dans une ambiance bienveillante. » Catherine et Dominique se concentrent, quant à eux, sur la réalisation d’un ouvrage qui mêle textes et photos. « A la maison, on trouve toujours autre chose à faire. Ici, on se consacre entièrement à notre projet d’écriture. »

De l’encre au numérique

Les ateliers se prolongent ensuite dans un espace numérique, grâce à la plateforme ecriredanslaville.net. Cet outil permet aux participants d’archiver leurs écrits, y ajouter des images, du son. Ils créent des espaces, publics ou non, où ils peuvent mettre en partage leurs différentes productions.

Immersions artistiques

A l’automne prochain, l’atelier ecriredanslaville.net posera ses valises à l’Envolée de la Chrysalide – lieu d’accueil inclusif situé avenue de la République à Saint-Nazaire – pour une résidence artistique de deux jours. D’autres projets d’immersion artistique sont également en préparation, notamment à la librairie L’Embarcadère et à Bain public.