- Culture, Tourisme, Mairie, Divers

Evénement. Quand le numérique prend corps...

Agrandir l'image, .JPG 417Ko (fenêtre modale)

Pour sa 11e édition, le rendez-vous Croisements Numériques se déclinera sur le thème « Corps et numérique » du 16 au 30 mars. Au programme : expositions, animations, ateliers, rencontres et performances artistiques ouvertes à tous les publics, initiés et curieux, enfants compris (à partir de 5 ans).

Créé par l'École d'arts, Croisements Numériques est porté depuis son origine par un ensemble de partenaires professionnels de la Ville et de la Région : la médiathèque Étienne-Caux, le Conservatoire de musique, le théâtre Athénor, le lycée Aristide-Briand, Start'Air, l'espace multimédia Léo-Lagrange, la radio La Tribu. Leur ambition : susciter le dialogue autour de la question du numérique, de ses pratiques et des questions de société qu'il pose et impose.

Le numérique dans tous ses états

Corps et numérique, donc. Le débat se veut distrayant avant tout, comme une fenêtre ludique ouverte sur de sérieux enjeux d'avenir. D'un lieu à l'autre, le public appréhendera l'impact du numérique dans tous les domaines de notre quotidien.Ainsi, la Médiathèque accueillera des robots, le temps d'une exposition, d'un concours de dessins et de démonstrations et manipulations qui nous inviteront à réfléchir sur le rôle grandissant des robots dans la société, au côté d'un humain désemparé ? voire bientôt remplacé ?À l'École d'arts, l'approche se voudra poétique, à travers les ?uvres multimédias immersives et interactives de Jordane Saunal et de l'artiste iranienne Golnaz Behrouznia. Les élèves de l'école sont eux aussi impliqués dans le processus créatif du festival, en lien notamment avec le théâtre Athénor et la radio La Tribu qui consacrera une émission à l'événement.L'espace multimédia Léo-Lagrange nous parlera de l'histoire des jeux vidéo. Au théâtre Athénor, les publics de tous âges ouvriront grand leurs oreilles face à l'étonnante installation sonore Apertures ; l'association PING y proposera un débat intitulé « Les chimpanzés du futur », dédié à la finalité de « l'homme augmenté ». Sans oublier les élèves du lycée Aristide-Briand, dont le travail sur le thème « Du réel au virtuel, la réalité mixte » sera exposé à la Galerie des Franciscains.Comme chaque année, Croisements Numériques rayonnera donc dans Saint-Nazaire à travers différents lieux culturels et associatifs. L'occasion pour petits et grands de se connecter aux enjeux numériques d'aujourd'hui et de demain.Découvrez le programme en détail