- Concertation, Enfance

Le projet éducatif global, une démarche collective

Une démarche de concertation a été initiée lundi 4 décembre pour la construction du Projet Educatif Global. (Ville de Saint-Nazaire - Martin Launay) - Agrandir l'image, .JPG 257Ko (fenêtre modale)
Une démarche de concertation a été initiée lundi 4 décembre pour la construction du Projet Educatif Global. (Ville de Saint-Nazaire - Martin Launay)

La Ville de Saint-Nazaire a lancé son nouveau Projet éducatif global "Bien grandir à Saint-Nazaire" lundi 4 décembre, lors des rencontres avec les familles et les acteurs éducatifs du territoire à l’Alvéole 12 de la base sous-marine, occasion de réunir toute la communauté éducative. Interview de Xavier Perrin, adjoint au maire en charge de l’éducation.

Qu’est-ce que le Projet éducatif global ?

C’est un outil stratégique qui détermine les axes principaux de la politique éducative de la Ville pour les prochaines années. Il s'adresse à environ 20 000 enfants et jeunes Nazairiens âgés de 0 à 25 ans. À Saint-Nazaire, le dernier projet éducatif a été formalisé en 2010. Mais, au regard de l’évolution des besoins des enfants et des jeunes, et même de la société, il est apparu nécessaire à l’équipe municipale d’actualiser le projet.

Quels sont les grands enjeux de ce projet éducatif ?

Il y a quelques mois, les élus ont mis en exergue certaines thématiques qui leur paraissaient importantes comme l’émancipation des enfants, un fil rouge des politiques publiques conduites à Saint-Nazaire depuis près d’un siècle. Ou encore le soutien à la parentalité, un sujet beaucoup plus présent qu’il y a quelques années, et les luttes contre les inégalités scolaires et éducatives.

Mais le projet éducatif, ce ne sont pas que des intentions : les grands enjeux doivent pouvoir se traduire par des actions concrètes menées à la fois par la Ville et ses animateurs jeunesse, mais aussi par les associations éducatives et culturelles et les clubs sportifs, et cela en complémentarité avec l’Éducation nationale. La Ville de Saint-Nazaire aime- rait par exemple que tous ses petits habitants sachent nager avant d’arriver au collège. Nous pensons qu’il est important de permettre aux en- fants et aux jeunes de bien grandir à Saint-Nazaire.

En quoi est-ce une démarche concertée ?

Pour conduire cette démarche, la Ville de Saint-Nazaire fait le choix de lancer une large concertation avec les acteurs éducatifs le 4 décembre. Cette soirée est une première étape. De janvier à juin 2024, des ateliers et des groupes de travail réuniront des parents d’élèves, les professionnels du terrain, mais aussi les associations et les structures éducatives, avec comme but de nourrir les actions concrètes du projet éducatif à venir.

Les enfants ne sont pas oubliés et seront aussi consultés ! Parallèlement, un cycle de conférences animées par des experts sera ouvert au public durant toute cette période. Au terme de ce travail collectif, une grande soirée de restitution aura lieu en juin et les premières actions se- ront mises en place à partir de septembre 2024.

Démarche novatrice

Cette démarche se veut novatrice, mais surtout concertée. Pour actualiser cette politique destinée aux 0 / 25 ans, la Ville de Saint-Nazaire invite toute la communauté éducative à participer. Parents, professionnels et structures éducatives sont les bienvenus aux multiples ateliers qui seront lancés à la suite de la première réunion du 4 décembre 2023, de janvier à juin 2024.

Parallèlement, un cycle de conférences animées par des experts sera ouvert au public. Au terme de ce travail collectif, une grande soirée de restitution aura lieu, en juin 2024, pour que les premières actions de ce nouveau PEG puissent débuter dès la rentrée de septembre prochain.

6 défis pour répondre aux préoccupations actuelles

Pour orienter les réflexions issues des concertations et construire un plan d’actions cohérent et efficace, 6 catégories de défis ont été définies par la Ville et ses partenaires. 

  1. Devenir citoyenne, citoyen. L’objectif est de réussir à la fois à protéger et à émanciper les 0-25 ans en leur permettant de s’ouvrir aux autres, de créer du lien et de s’épanouir dans de multiples domaines (sport, culture, éducation).
  2. Agir pour l’inclusion et surmonter les préjugés. Ce premier défi doit trouver les moyens les plus efficaces de favoriser l’inclusion et le droit à la différence au sein de la Ville.
  3. Garantir l’égalité des chances. Il faut permettre à chaque élève, quelles que soient ses origines sociales ou territoriales, d’avoir les mêmes chances de réussir que les autres. 
  4. Prendre soin de l’environnement et de soi. Il s’agit de penser des actions intégrant les problématiques environnementales et sanitaires au sein de l’environnement éducatif (rénovation, repas, îlots de fraicheurs). 
  5. Enrichir les savoirs et les pratiques. La formation est un outil majeur à la disposition de tous les actifs, tout au long de la vie, et pas seulement les enfants.  Saint-Nazaire doit donc favoriser la continuité éducative pour tous et agir en complémentarité. 
  6. Soutenir la parentalité. Parce que les parents sont les acteurs principaux de la vie des enfants, la Ville doit réfléchir au développement de moyens venant les soutenir et les accompagner dans leurs besoins.