- Economie, Transition écologique

Quinze jours pour découvrir le commerce équitable à Saint-Nazaire

La Quinzaine du commerce équitable 2021. - Agrandir l'image, .JPEG 199Ko (fenêtre modale)

Nouveauté 2021. Un jeu de piste grandeur nature, imaginé par la ZLUP, pour partir à la découverte de commerces engagés de Saint-Nazaire. But du jeu : collecter un ensemble de trophées en allant dans les différents magasins partenaires, identifiables grâce au logo en vitrine.  Surprise équitable pour tous les participant.e.s et tirage au sort parmi les gagnants. 

A noter. Pendant la quinzaine, un goûter équitable sera proposé aux enfants des écoles et trois repas avec des produits issus du commerce équitable seront servis dans les restaurants scolaires.

>>> Retrouvez le programme complet sur le site du conseil nazairien du commerce équitabl

C’est quoi le commerce équitable ?

C’est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité entre les producteurs, les distributeurs et les consommateurs. D’abord concentré sur les échanges entre pays du Nord et du Sud, il concerne aujourd’hui également le commerce local. Il vise à assurer une juste rémunération aux fabricants et producteurs et à favoriser le bien-être social et environnemental. Le commerce équitable regroupe 8 labels différents du FaireTrade Max Havelaar bien repéré sur les thés ou cafés au Bio équitable France.

Un label territorial et un conseil local

Labellisée "Territoires de Commerce Équitable" depuis 2016, la Ville de Saint-Nazaire mène une double action en la matière : soutien à la promotion du commerce équitable et développement des achats responsables. Une trentaine de collectivités sont labellisées en France, 2000 dans le monde. Cette démarche «Territoires de commerce équitable», est la déclinaison française de la campagne «Fair Trade Towns» qui a débuté en Grande-Bretagne en 2000. 

"Depuis plusieurs années, nous intégrons dans nos marchés publics des critères environnementaux, de développement durable et des clauses d’insertion.", explique Betty Galiot, conseillère municipale chargée du commerce équitable et de la consommation responsable. "Nous développons également les groupements de commandes avec d’autres collectivités de l’agglomération. Plus de 5 200 repas sont servis chaque jour dans nos restaurants scolaires. Ils sont fabriqués avec 51% de produits locaux et régionaux dont 23% en bio."  Pour les machines à café de ses personnels, la collectivité achète des gobelets compostables et de produits équitables. Pour ses fournitures de bureau, près de 60% des produits sont labellisés. Les agents de la Ville et de la CARENE peuvent également passer des commandes groupées de produits bios et/ou locaux à la société Socali. 

Le Conseil Nazairien du Commerce Equitable (CNCE) est constitué d’associations, de commerces engagés (Artisans du Monde, la Coop du coin, Acape et Amap, Le Quai Ouest, ATTAC, Marché paysan SOCALI, de partenaires associés et de la Ville de Saint-Nazaire. Sa mission ? Développer des actions pour promouvoir le commerce équitable et sensibiliser les habitants à ce mode de consommation responsable et durable. Il est piloté par Saint-Nazaire Associations, pour le compte de la Ville de Saint-Nazaire.