- Economie, Travaux

Rénovation des Halles de Méan-Penhoët et du centre-ville : calendriers décalés

Les Halles de Méan-Penhoët. © Martin Launay - Ville de Saint-Nazaire - Agrandir l'image, .JPG 459Ko (fenêtre modale)

Entreprise défaillante sur le projet à Méan-Penhoët et appel d’offres infructueux au centre-ville, le rénovation des deux halles de Saint-Nazaire va prendre du retard. Explications.

Entreprise défaillante pour les Halles de Méan-Penhoët

En 2020, la Ville de Saint-Nazaire a lancé un appel d’offres pour la réhabilitation des Halles de Méan-Penhoët. Les travaux ont démarré en avril 2021, après attribution des différents lots du marché aux entreprises. Aujourd’hui, l’une d’entre elles est défaillante et n’est plus en mesure d’assurer les missions pour lesquelles elle avait répondu. Cette cessation d’activités impacte les autres corps de métiers et la poursuite du chantier. Dans le respect du code des marchés publics, la Ville de Saint-Nazaire se voit dans l’obligation de relancer une procédure pour le lot concerné. Le calendrier initial sera décalé d’au moins une année, la livraison au futur exploitant SOCALI ne pouvant être assurée avant janvier 2023. 

«Comme toute opération, ces rénovations sont tributaires du contexte économique et s’inscrivent dans des procédures réglementaires", explique Jean-Luc Séchet, adjoint à la Vie économique locale. "Les services municipaux sont bien entendu en contact avec le futur exploitant des Halles de Méan-Penhoët, SOCALI, afin de partager les informations et décisions liées au retard de planning. En ce qui concerne les halles du centre-ville, deux réunions sont calées fin octobre avec les commerçant·es du marché et du quartier, afin de faire le point sur l’ensemble du projet de rénovation. » 

Le nouveau calendrier prévisionnel

  • Relance du marché - octobre 2021
  • Remise des offres - décembre 2021
  • Négociation, sous réserve de réponses d’entreprises,et notification - janvier 2022
  • Réorganisation du planning avec les entreprises -  février 2022
  • Période de travaux – mars à décembre 2022
  • Mise à disposition de la SOCALI - janvier 2023

Consultation infructueuse pour les halles provisoires centrales

Lancée en juillet dernier, la première consultation pour les halles provisoires qui fonctionneront le temps du chantier sur les halles centrales a été déclarée infructueuse, ce qui engendre un retard de deux mois sur le planning initial. Le déménagement des commerçant·es se fera donc au plus tôt en mars 2022. Ce déménagement est lui-même conditionné par le résultat de la consultation pour les halles centrales définitives - toujours en cours et dépendant de la capacité des entreprises à répondre dans un contexte de pénurie de matériaux

Le nouveau calendrier prévisionnel

  • Installation des Halles provisoires : janvier/février
  • Déménagement des commerçant·es : 1re quinzaine de mars 2022, au plus tôt
  • Démarrage des travaux pour les Halles définitives : mars 2022

Calendrier sous-réserve du résultat de la consultation pour les « Halles définitives ».