- Mairie, Divers

Ville numérique. Ça pitche au web apéro de Saint-Nazaire

Sébastien Taraud, l'organisateur des web apéros, accueille Camille Scaon « pitcheur » et Clémence Priou, participante. - Agrandir l'image, .JPG 1,85Mo (fenêtre modale)
Sébastien Taraud, l'organisateur des web apéros, accueille Camille Scaon « pitcheur » et Clémence Priou, participante.

Près de cinquante professionnels du numérique et curieux se sont donné rendez-vous jeudi 10 mars au café Scott à Saint-Nazaire pour la 2è édition du web apéro.

Bonne ambiance jeudi soir à l'étage de ce café du centre-ville. Un vrai succès après la 1ère édition qui avait rassemblé une quarantaine de personnes fin janvier. « On s'est rendu compte qu'à Saint-Nazaire il y avait un réel besoin pour les professionnels du numérique de se rencontrer, d'échanger. On a alors eu l'idée d'organiser des Web apéros  » explique Sébastien Taraud l'organisateur.

1 minute pour « pitcher »

Pour cette 2è édition, Sébastien a invité huit acteurs du numérique à venir « pitcher » sur leur concept, leur entreprise ou leur projet en une minute top chrono, le tout sous les applaudissements du public.« Pitch » de Fabien Samour l'un des fondateurs de Swarmbird

Camille Scaon a par exemple présenté son projet d'ouverture d'un espace de co-working* en centre-ville dédié à l'innovation qui s'appellerait « Le Carré ». Un lieu « où l'animation serait au c?ur du projet en proposant notamment de façon régulière des conférences et des ateliers » souligne-t-elle.Florian Buineau, lui, a parlé de sa plateforme destiné à la veille et à la curation de contenu : Defineed. Ce site internet compte près de 1500 utilisateurs et permet de trouver du contenu (texte, image, vidéo...) à partir de mots-clés.* Co-working : espace de travail partagé qui regroupe un réseau de professionnels dont les compétences sont propices à l'échange. Deux lieux de co-working ont déjà ouvert leurs portes à Saint-Nazaire : le Periscop, boulevard Paul Perrin et l'Office Coffee, rue du Commandant l'Herminier.

7 questions à La Nazairienne, l'une des participantes au Web apéro

 

Clémence Priou, 30 ans vient de lancer son site www.lanazairienne.fr, un blog qui met en avant la ville de Saint-Nazaire : les lieux où sortir, où faire du shopping, les initiatives locales, les habitants...Clémence Priou, « La Nazairienne »

Quel est ton parcours ? Es-tu originaire de Saint-Nazaire ?

Je suis née à Saint-Nazaire, j'ai grandi en Presqu'île, puis je suis partie faire une école de communication à Paris. J'ai été attachée de presse pendant 2 ans et j'ai travaillé dans l'audiovisuel pour l'émission « Midi en France ». Je revenais de temps en temps pendant les vacances à Saint-Nazaire. Certains disent qu'ils pleurent en arrivant à Saint-Nazaire, moi je pleurais en repartant en fait.

Pourquoi es-tu revenue t'installer à Saint-Nazaire ?

Les 30 ans approchant, j'avais envie de me positionner sur ce qu'allait être ma vie et j'ai eu envie de revenir. J'avais un travail confortable pourtant mais trop chronophage et j'en avais marre du métro. J'avais l'impression de passer à côté de ma vie .

Comment as-tu eu l'idée de créer le blog lanazairienne.fr ?

Arrivée à Saint-Nazaire, je n'avais pas de travail donc beaucoup de temps libre. Ce projet, déjà, ça me permettait de justifier ces mois sans emploi auprès de potentiels futurs employeurs. J'ai donc lancé le blog en novembre 2015 sans connaissances techniques et avec zéro euro.

Quel est l'objectif du blog ? On y trouve quoi ?

L'objectif c'est de parler de Saint-Nazaire de manière positive pour que les gens se disent « ah bah en fait c'est pas si mal Saint-Nazaire ». On y trouve un peu de tout. Je veux mettre en avant le dynamisme de la ville : l'ouverture de nouveaux lieux, la création d'entreprises, les lieux réhabilités... J'essaye de publier au moins deux fois par semaine et pour l'instant je ne suis jamais à court d'idées !

Comment va-t-il évoluer ?

J'ai envie d'apporter d'autres regards sur la ville pas seulement le mien. C'est pourquoi je viens de créer une nouvelle rubrique : le portrait d'un Nazairien ou d'une Nazairienne qui sera diffusé chaque semaine. Je veux aussi faire participer d'autres personnes au blog sur la musique par exemple (les concerts, festivals...). On dit aussi qu'à Saint-Nazaire les constructions sont moches, alors mon nouvel objectif c'est d'aller chez les Nazairiens pour montrer la beauté de leur intérieur.

Pourquoi es-tu venue au web apéro ?

En fait je suis allée à la 1ère édition par hasard, j'ai rencontré plein de monde qui m'ont donné des conseils. C'est comme ça que j'ai créé le compte Twitter La Nazairienne. Ça me permet aussi d'échanger avec d'autres personnes, d'avoir des nouvelles idées pour mon blog et pour d'autres projets.

Tes projets à venir ?

J'aimerais développer la marque La Nazairienne, que j'ai déjà déposée à l'INPI. J'ai plein d'idées mais je ne veux rien dévoiler pour l'instant...