L'actu des conseils de quartiers

Porcé - Kerlédé - Front de mer. Maxime : "J’avais envie de donner mon avis"

Maxime Cornet, quartiers Porcé, Kerlédé, Front de Mer, Parc paysager membre volontaire — quartier prioritaire. © Martin Launay - Ville de Saint-Nazaire - Agrandir l'image, .JPG 292Ko (fenêtre modale)
Maxime Cornet, quartiers Porcé, Kerlédé, Front de Mer, Parc paysager membre volontaire — quartier prioritaire.

"Pour moi, les CCQ sont investis par des gens lambda qui essaient d’améliorer leur cadre de vie, de re-dynamiser un quartier et qui veulent participer à la vie de leur ville. Je me suis porté volontaire pour y participer car j’avais envie de donner mon avis. J’avais aussi envie d’agir. Et cette expérience est une première pour moi. Elle m’a permis de mieux découvrir la ville, de l’appréhender sous un nouvel angle, de rencontrer des voisins, d’autres habitant·es. Saint-Nazaire, c’est grand, mais j’ai réalisé que, même à 100 mètres de chez moi, il y a plein de gens que je ne connaissais pas. J’ai aussi découvert des services de la ville, des associations. Je ne réalisais pas qu’il y avait autant de structures as- sociatives dans cette ville alors que je vis ici depuis 25 ans !

Oui, s’investir dans un CCQ prend du temps mais c’est génial de voir que les gens ont apprécié notre projet. Le nôtre concernait le parc paysager. Nous avons travaillé sur une animation autour des quatre saisons pour le rendre attractif en mettant en va- leur ses atouts déclinés en trois axes : nature, culture, sport.

L’autre projet portait sur un événement culturel « Tous en scène à Kerlédé » mais, avec le Covid, sa mise en œuvre a été un peu plus compliquée. Selon moi, l’apport de cette aventure est à la fois personnel et professionnel. Chacun apporte son grain de sel. On s’enrichit les uns les autres. Et je suis heureux d’avoir intégré un CCQ au moins une fois. Cette expérience très enrichissante m’amènera peut-être, à l’avenir, à m’investir dans d’autres projets pour ma ville.."