L'actualité de la concertation à Saint-Nazaire

- Concertation, Sports

Rendez-vous du sport. La politique sportive de la Ville se dessine 

En pratique libre ou encadrée, en intérieur ou en extérieur, les installations sportives ont une place essentielle dans l’activité physique des Nazairien.ne. s. - Agrandir l'image, .JPG 198Ko (fenêtre modale)
En pratique libre ou encadrée, en intérieur ou en extérieur, les installations sportives ont une place essentielle dans l’activité physique des Nazairien.ne. s.

Après les Rendez-vous de la culture et la Fabrique des politiques sociales, Saint-Nazaire a engagé en novembre dernier une concertation citoyenne sur la pratique du sport. La restitution des travaux s’est tenue mardi 11 juin à l’Alvéole 12 et un plan d’actions pluriannuel sera voté le 28 juin prochain. 

Huit mois de concertation, deux enquêtes publiques, quatre soirées de débats, six ateliers organisés, plus de 2400 contributions publiques reçues… Lancés en novembre 2018, les Rendez-vous du sport ont permis de faire remonter les attentes des Nazairien.ne.s et de prendre en compte l’évolution des modes de vie pour élaborer un pland’actions pluriannuel. Sur la base des données collectées, la municipalité a défini 4 grands axes pour sa future politique sportive. 

L’accès au sport pour tou.te.s 

La Ville souhaite conforter la pratique des jeunes générations avec des apprentissages prioritaires tels que le savoir nager, le savoir naviguer ou le savoir rouler. L’enjeu est aussi de permettre aux publics « empêchés » ou « éloignés » - tels que les habitants des quartiers prioritaires, personnes en situation de handicap ou en grande précarité – d’avoir accès aux activités physiques et sportives. Une démarche qui passe notamment par le développement d’offres adaptées et la mise en place de nouvelles aides financières, sous condition de ressources, en lien avec le centre communal d’action sociale (CCAS).

Par ailleurs, la Ville lancera à la rentrée prochaine GEO’SPORT. «Cet outil numérique permettra de prendre connaissance des offres sportives et équipements à côté de chez soi. C’est un des points essentiels remontés par les Nazairien.ne.s dans l’enquête : avoir plus d’informations», souligne Gaëlle Bénizé-Thual, adjointe au maire chargée des sports. 

Une pratique diversifiée dans des lieux adaptés et innovants 

En pratique libre ou encadrée, en intérieur ou en extérieur, les installations sportives ont une place essentielle dans l’activité physique des Nazairien.ne. s. La Ville souhaite donc renforcer son plan d’actions en faveur du patrimoine sportif. D’ici la fin de l’année 2020, plusieurs équipements vont bénéficier de travaux d’amélioration tels que : finalisation de la réhabilitation du gymnase Georges Carpentier, rénovation de la piste et mise en œuvre d’un nouvel espace multisports en accès libre à la Plaine des sports Léo Lagrange. Le plan Nautisme et Littoral sera également décliné en faveur des installations et infrastructures en mer et plans d’eau. 

Organiser des événements sportifs innovants et originaux à dimension nationale et internationale, c’est l’ambition de Saint-Nazaire pour les années à venir. La Ville souhaite également mettre l’accent sur le développement de la culture maritime avec des animations nautiques.

Renforcer les coopérations 

«C’est un autre point soulevé dans le cadre des Rendez-vous du sport : le besoin d’accompagnement de la part des associations sportives pour dans le montage de leurs projets. Nous allons vraiment essayer de mieux les accompagner vers les nouveaux publics, les actions éducatives et sociales, les nouveaux événements pour être dans une vraie dynamique et dans la valorisation de tout ce qu’elles peuvent faire», précise Gaëlle Bénizé-Thual. La Ville souhaite également accompagner l’OMS dans la réflexion sur son évolution et ses rôles et développer de nouveaux partenariats, à l’échelle locale ou nationale. 

Ce plan d’actions pluriannuel, issu de la concertation citoyenne, sera présenté lors du conseil municipal du 28 juin prochain.