Projet stratégique. Les dernières actus

- Enfance

Rentrée scolaire. Du nouveau dans les écoles de Saint-Nazaire

A Saint-Nazaire, l'organisation des temps péri-éducatifs-TPE (ici à l'école Pierre et Marie Curie) coûtent 1,7 million d’euros par an, entièrement pris en charge par la Ville. - Agrandir l'image, .JPG 326Ko (fenêtre modale)
A Saint-Nazaire, l'organisation des temps péri-éducatifs-TPE (ici à l'école Pierre et Marie Curie) coûtent 1,7 million d’euros par an, entièrement pris en charge par la Ville.

L'heure de la rentrée va bientôt sonner, l'occasion de faire le point sur les actualités scolaires de Saint-Nazaire. En tête d'affiche : la municipalisation du secteur enfance de l'OMJ, l'ouverture de sept classes supplémentaires, des travaux menés dans les établissements durant l'été, et chaque mois, un nouveau rendez-vous proposé dans les écoles.


A l'école Albert-Camus, les menuiseries extérieures ont été remplacées (42 000 ?)

La Ville de Saint-Nazaire profite de l'été pour entreprendre quelques travaux de rénovation, de sécurisation, de peinture, d'aménagement d'aires de jeux, etc. À noter que les chantiers menés à Jean- Jaurès et Victor-Hugo entre l'été et les vacances d'automne sont lancés par anticipation sur le programme stratégique d'investissement qui prévoit d'allouer à terme une enveloppe globale de 9,5 M? pour la réhabilitation complète de ces deux écoles. 

«Certains travaux dans les établissements font suite à des demandes exprimées par les conseils d'école, d'autres s'imposent d'eux-mêmes. Cette année, notre priorité s'est portée sur les travaux de mise en conformité et en sécurité. Pour gérer notre patrimoine, nous raisonnons toujours en coût global : chacune de nos actions doit générer au final des économies de fonctionnement et d'entretien, tout en améliorant le bien-être des élèves et des enseignants», explique Pascale Hameau, adjointe au maire chargée du Patrimoine immobilier, de la transition énergétique et du développement durable.



Sept nouvelles classes 

Avec sept ouvertures de classe, la rentrée 2016 s'inscrit dans la lignée de ces dernières années : à Pierre-Brossolette, Léon-Gambetta, Léon-Blum, Andrée-Chédid et Madeleine-Rébérioux côté maternelles, à François-de-Chateaubriand et Sadi-Carnot côté élémentaires. La Ville a investi 20 000 ? en mobilier et créé cinq postes d'Atsem, soit un budget annuel de 150 000 ? environ. 

Deux écoles ont fusionné: la maternelle et l'élémentaire Léon-Gambetta n'en font plus qu'une, ainsi que l'élémentaire à Paul-Bert et la maternelle à Élisa-Lemonnier.

Au total, depuis 2012, la Ville de Saint-Nazaire s'est enrichie de onze classes maternelles et six classes élémentaires, traduisant ainsi son dynamisme démographique. 

Quels travaux dans quelles écoles ? 

  • Waldeck-Rousseau (4 000 ?) : remplacement des revêtements de sol de la salle informatique ;
     
  • Jules-Ferry (50 000 ?) : sécurisation incendie des couloirs, remplace- ment des revêtements de sol en maternelle ; 
     
  • Albert-Camus (42 000 ?) : remplacement des menuiseries extérieures, aménagement d'un nouveau jeu pour les TPS/PS ; 
     
  • Jules-Simon (45 000 ?) : peintures intérieures du bâtiment Élémentaire 3 ; 
     
  • Ernest-Renan (22 000 ?) : installation d'une alarme anti-intrusion ;
     
  • ?Alphonse-de-Lamartine (15000 ?): installation d'un espace de jeux; 
     
  • Jean-Jaurès (183 000 ?) : maternelle : rénovation des sanitaires, réaménagement de la cour, remplacement de mobilier ; élémentaire : travaux de peinture, réparation de la cour ;?
     
  • Victor-Hugo (70 000 ?) : maternelle : rénovation des sanitaires, réaménagements extérieurs. 

L'OMJ rejoint la Ville 

C'est LA grande nouveauté de cette rentrée: le secteur Enfance de l'Of ce Municipal de la Jeunesse, qui gère les centres de loisirs et l'accueil périscolaire, devient munici- pal. La décision s'est imposée pour assurer une meilleure continuité de service entre les temps scolaires, périscolaires et de loisirs. Ainsi, les familles auront désormais un seul interlocuteur pour toutes les activités péri et extra scolaires. L'organisation mise en ?uvre doit permettre de gagner en efficacité, en cohérence et surtout en simplicité. Avec 130 animateurs nouvellement intégrés, la direction de l'enfance et de l'éducation compte maintenant plus de 500 personnes pour accompagner les enfants sur tous ces temps de vie. 

Désormais, toutes les inscriptions, qu'elles soient à l'école, à l'accueil périscolaire, à la pause midi ou dans les centres de loisirs, se font dans un seul lieu : l'espace-famille*. 

31 av. Léon-Blum. Du lundi au vendredi, 8 h 30-12 h et 13 h 30- 17 h (ouverture à 10 h 30 le jeudi). Tél. 02 44 73 44 35 - espacefamille@mairie-saintnazaire.fr 

Coup de chapeau aux élèves de Chateaubriand! 


Durant l'année scolaire 2015/2016, les élèves de Chateaubriand n'ont pas économisé leurs forces... pour économiser de l'énergie. Mené dans le cadre du Projet Éducatif de Territoire (PEDT), leur projet Dé Class'Énergie s'est décliné en observations pratiques, ateliers, visite de l'usine de valorisation des déchets Arc-en-Ciel, etc. Leurs efforts ont payé : 11 % d'économies d'énergie (3 532,32 kWh et 345 m3 d'eau) ont été réalisés grâce à leur mobilisation, là ou d'autres écoles n'ont affiché que 3 % d'économies ! 

Un rendez-vous mensuel à partir de novembre

«Dès l'automne, nous proposerons un nouveau rendez-vous à l'ensemble des parents d'élèves et aux riverains des groupes scolaires. Dire ce qui est fait, entendre les remarques, trouver ensemble des idées, tels sont les objectifs de l'action Un mois, une école. Concrètement, nous voulons encore plus de proximité pour aborder, école par école, l'ensemble des sujets qui rythment la vie des enfants et des familles mais aussi, plus largement, de tous nos quartiers : offres éducatives, travaux, sécurité aux abords, utilisation associative des espaces, etc.» explique Xavier Perrin, adjoint au maire chargé de l'Éducation.