Ecole Jules-Simon. Restructuration et nouveau restaurant

Le nouveau restaurant scolaire prévu pour 2025, conçu avec des matériaux biosourcés pour lutter contre l’effet d’îlot de chaleur.

Le chantier de l’école Jules-Simon dans le quartier de l’Immaculée entre dans une nouvelle phase. Objectif : améliorer le bien-être des élèves et du personnel avec la réhabilitation du bâtiment de la maternelle, des cours et la construction d’un restaurant scolaire.

 

Les travaux de l’école Jules-Simon ont commencé l’été dernier avec la préparation du chantier. Jusqu’en décembre, la première phase a consisté à installer les enfants de maternelle dans un bâtiment temporaire. Leur école a ainsi pu être désamiantée.

En janvier, le chantier a poursuivi sa mise en place avec une base vie (vestiaires, réfectoire et sanitaires) et un parking pour les entreprises de travaux.

Les locaux de la maternelle sont à présent en cours de réhabilitation. Une nouvelle salle de motricité verra le jour et une centrale photovoltaïque sera créée sur le toit. La cour va être réaménagée et végétalisée, tout comme celle de l’élémentaire à l’été prochain. 

C’est à la rentrée de septembre 2025 que les élèves pourront déjeuner dans le restaurant tout neuf, construit en ossature bois.

Architecte mandataire : PADW Scop d’Architecture

 

Quelques chiffres

  • 32 arbres plantés dans les cours
  • 40 % d’économie d’énergies minimum
  • 25 % des cours désimperméabilisées
  • coût de l’opération : 10 050 000 € TTC

Revenir en haut de page