Dépôt de gerbes par David Samzun, Maire de Saint-Nazaire lors de la journée nationale d’hommage aux Harkis. (©Ville de Saint-Nazaire Christian Robert)

La première Journée nationale d’hommage aux harkis, aux moghaznis, et aux personnels des diverses formations supplétives et assimilés s’est déroulée ce lundi 25 septembre à 11h devant le monument aux morts, boulevard du Président Wilson.

 

Cette journée est organisée en reconnaissance des sacrifices que les harkis, les moghaznis et les personnels des diverses formations supplétives et assimilés ont consentis, ainsi que des sévices qu’ils ont subis du fait de leur engagement au service de la France lors de la guerre d’Algérie, entre 1954 et 1962.

« Se souvenir et rendre hommage à tous les acteurs de la paix est indispensable pour nous aider à connaître et comprendre notre Histoire, et à prendre conscience des sacrifices consentis pour préserver notre République. C’est la raison pour laquelle, avec la majorité municipale, j’ai décidé d’organiser cet hommage chaque année à compter de cette date, » déclarait David Samzun, maire de Saint-Nazaire.

 

Lecture du message de Patricia Miralles, Secrétaire d’Etat chargée des Anciens Combattants et de la Mémoire auprès du Ministre des Armées par Martine Dardillac, conseillère municipale en charge des commémorations. (©Ville de Saint-Nazaire Christian Robert)

Revenir en haut de page