La voile révolutionnaire des Chantiers sur le plus grand voilier de croisière du monde

A partir de 20 nœuds de vent, le dispositif Solidsail assurera seul la propulsion du voilier qui atteindra la vitesse de 15-16 noeuds. © Maxime d’Angeac & Martin Darzacq for Orient Express, Accor

Records et innovations s’enchaînent aux Chantiers de l’Atlantique. Après la livraison récente du premier paquebot propulsé au gaz naturel, le constructeur nazairien va réaliser le plus grand voilier de croisière du monde.

 

Le pari était audacieux et il a payé. Les voiles géantes Solid sail imaginées par les Chantiers de l’Atlantique vont équiper deux voiliers de luxe commandés par le groupe Accor. «C’est le début d’une nouvelle ère dans le monde de la croisière et plus généralement pour le monde maritime surtout si les navires de commerces s’équipent. Ça prendra du temps mais nous y croyons (1)», indique Laurent Castaing, le pdg des Chantiers. « «Ces paquebots vont devenir des références d’un point de vue environnemental avec une diminution d’émission de CO2 estimée à 30-40%». Sur chacun des navires, trois voiles permettront d’assurer la vitesse de service quand les conditions météos sont adaptées. Un moteur au gaz naturel liquéfié sera également installé.

«Je salue la capacité permanente d’innovation des équipes des chantiers.  C’est bien l’innovation qui est et sera la principale ressource de cette industrie qui donne, avec le soutien des armateurs, le LA des références mondiales dans la construction navale,» se félicite David Samzun, maire de Saint-Nazaire.

 

Une prouesse technique XXL

La prouesse technique est de taille XXL. Les trois voiles rigides d’une surface de 1500 mètres carrés chacune sont composées de panneaux en fibre de carbone se pliant comme des éventails. Elles sont installées sur des mâts inclinables qui culmineront à plus de 100m de haut. Un exemplaire est installé près du bassin C (Porte 41) des Chantiers. La voile en taille réelle y sera prochainement testée. Si l’intérêt pour sa solution vélique se confirme, l’entreprise nazairienne envisage de créer une usine dédiée pour sa fabrication.    

Le plus grand voilier du monde

Cette première mondiale s’accompagne d’un record. L’Orient Express Silenseas sera, et de loin, le plus grand voilier du monde avec ses 220 mètres de long battant à plates coutures le Shilling yacht A conçu par Philippe Stark et ses 143m.

Inspirés des ambiances du paquebot Normandie et du train Orient express, ces nouveaux navires se positionnent sur le créneau de la croisière grand luxe. Pas de cabines à bord mais une cinquantaine de suites pour 120 passagers, bien loin des milliers habituellement accueillis sur les paquebots de croisière. Ce nouveau palace flottant proposera une suite présidentielle de 1415m2, un couloir de nage suspendu entre deux ponts, un cabaret-théâtre et même un studio d’enregistrement.

Le premier navire sera livré en mars 2026 et le second en septembre 2027.

 

(1) La société Néoline s’intérresse de près à Solidsail pour son projet de cargo et devrait donner très prochainement sa réponse aux Chantiers de l’Atlantique.

A bord de L’Orient Express Silenseas, une cinquantaine de suites accueilleront les 120 passagers. © Maxime d'Angeac & Martin Darzacq for Orient Express, Accor

Revenir en haut de page