Saint-Nazaire. Reprise progressive pour les sportifs

Le SNOS canoë-kayak reprend les entraînements en petits groupes depuis le 3 juin. (©Ville de Saint-Nazaire – Christian Robert)

Les activités sportives reprennent tout doucement depuis la fin du confinement. Zoom sur le canoë-kayak, le rugby et le basket.

 

Ce mercredi après-midi, ce n’est pas la chaleur qui va arrêter les kayakistes du SNOS canoë-kayak. Les Nazairiens de 9 à 13 ans se retrouvent en groupe de six pour leur 3e cours depuis la reprise. L’orage a eu raison de l’entraînement une semaine plus tôt.

Mais le plus dur, la période de confinement, est passé. « Le sport s’est limité à la marche à pied et au vélo pendant une heure », se souvient le papa d’Antoine. « Les enfants attendaient les activités aquatiques, cela leur manquait. » Zoë confirme : « C’est important de se revoir. Même si c’est un sport individuel, l’esprit de groupe est fort. »

 

Le groupe a quand même été divisé en deux entre le mercredi et le samedi. « Nous sommes maximum dix avec l’encadrant », explique le président Gérard Lemonnier. « Nous leur avons attribué un matériel personnel : gilets, jupes et pagaies qu’ils nettoient chez eux, ainsi que les bateaux rangés sur place. » Le vestiaire reste porte close.

Les mesures du protocole sanitaire lié au coronavirus s’assouplissent peu à peu. Les temps collectifs comme le kayak polo ou la pratique des pirogues sont à nouveau autorisés depuis le 24 juin. « Les joueurs de polo ne cessaient de venir aux nouvelles tellement ils avaient hâte de pouvoir reprendre. »

Toutes les compétitions en N1, N2 et U18 auxquelles le club aurait dû participer en mai ont bien sûr été annulées, tout comme la finale de la coupe de la ligue en septembre. Et les locations de bateaux entre mai et août n’auront pas lieu cette année.

Zita et Zoë peuvent à nouveau voguer à deux depuis ce 24 juin. (©Ville de Saint-Nazaire - Christian Robert)

Les rugbymen rattrapent le retard

Le Saint-Nazaire Ovalie reprend les entraînements depuis mardi 23 juin. « Il s’agit de retrouver une cohérence de niveau après cette longue coupure et de fédérer le groupe le plus tôt possible », indiquent les entraîneurs. C’est une rentrée anticipée pour les joueurs de rugby qui reprennent habituellement fin juillet.

Les U16 sont devenus juniors et les U14 sont passés U16. « La marche est haute pour ces derniers, explique Johann Tatard. Ils quittent l’école de rugby pour intégrer le rugby de compétition. Leurs matches passent de 20 minutes à 70 minutes sur des terrains entiers. »

Entraînement musculaire et cardio pour les U16 et les juniors au Pré Hembert (©Ville de Saint-Nazaire - Christian Robert)

Une quinzaine de jeunes sont présents. Certains, normalement en internat à Saint-Nazaire, habitent trop loin pour pouvoir participer à la séance. « Nous allons maintenir l’activité tout l’été », complète l’entraîneur. « On est en National et les U14 ont manqué des étapes importantes comme les premières sélections départementales et régionales et le tournoi emblêmatique Rugbymania. C’est frustrant pour eux, mais le but maintenant c’est de les préparer au mieux. »

Egalement encadrés ce jeudi par Merlin Monbrun, Okan Renaud et Fabrice Binard, les sportifs semblent heureux de se dépenser malgré la chaleur et de retrouver le contact du ballon.

Les nouveaux groupes de U16 et juniors suivent un entraînement intense par une chaleur écrasante. (©Ville de Saint-Nazaire - Christian Robert)

Dernier entraînement de la saison en basket

« Voilà le premier entraînement de ce groupe de juniors très compétiteurs », note Damien Guillon du Saint-Nazaire Basket Club qui réunit l’ABCN et le SNOS. « C’est aussi le dernier de l’année Covid », ajoute-t-il avec une once de frustration.

La séance précédente a dû se dérouler sans échange de ballon, dans le respect du protocole sanitaire. Ce jeudi au gymnase de la Berthauderie, les basketteurs ont le droit de retrouver une pratique collective de leur sport avant de prendre quelques vacances jusqu’à mi-août. « Ils pourront se mobiliser pleinement avant le championnat fin septembre », espère l’entraîneur.

Damien Guillon revient sur une année pourtant historique pour le basket nazairien. « Nous sommes très fiers d’avoir obtenu la Région pour les U13 », souligne-t-il. « C’est un grand début, ce n’était pas arrivé depuis quatorze ans. Il y a une belle énergie parmi les basketteurs naziariens », conclut-il.

Ce jeudi, les échanges de balles redeviennent autorisés entre les basketteurs. (©Ville de Saint-Nazaire - Christian Robert)

Revenir en haut de page