Catch kids club proposé par fédération officielle de catch de dessinateurs à moustaches avec Bain public dans le cadre de Saint-Nazaire Côté plages (©Ville de Saint-Nazaire – Martin Launay)

L’été 2023 a été exceptionnel pour la destination Saint-Nazaire et la Brière, attractive par son positionnement de territoire innovant. La programmation de Saint-Nazaire côté plages a attiré environ 56 000 participants.

 

Saint-Nazaire Côté Plages s’inscrit dans la saison estivale nazairienne depuis 7 ans. L’évènement propose chaque jour des activités à faire en famille, entre amis ou même seul, de début juillet jusqu’à fin août. Trois spectacles orchestrés par Bain public clôturaient dimanche 27 août une saison marquée par une météo capricieuse.

 

Journée de clôture de Saint-Nazaire côté plages

Chiffres clés 2023

  • 7ème édition du 1er juillet au 31 août
  • Près de 56 000 participant·es (même chiffre qu’en 2022)
  • 317 rendez-vous proposés (310 en 2022)
  • 43 structures participantes (45 en 2022)
  • 19 services Ville et agglomération mobilisés

Si le mauvais temps cette année a entraîné quelques annulations (environ 40 ateliers proposés par les associations), changements de lieu (5 spectacles de rue finalement organisés en intérieur), la plupart des animations, inscrites dans la programmation riche et variée de Saint-Nazaire Côté Plages ont fait carton plein. La bibliothèque et la ludothèque de plage affichent d’ailleurs une fréquentation record cette année.

  • Base nautique : environ 750 personnes ont profité des activités nautiques près du Skatepark (catamaran, planche à voile, pirogue, wingfoil…), avec un public fidèle qui revient chaque année et un véritable engouement pour le wingfoil.
  • Bibliothèque de plage : 7 300 personnes, soit 138 personnes / jour en moyenne (contre 5 600 en 2022) ont été accueillies sur la structure installée sur la grande plage. Elles ont pu y feuilleter livres, BD ou mangas au soleil mais aussi bénéficier de plusieurs animations gratuites.
  • Ludothèque de plage : plus de 9 500 personnes, soit 197 personnes / jour en moyenne (contre 2 000 en 2022) ont emprunté des jeux durant les mois de juillet et août. Un public familial composé d’autant de Nazairien∙nes que de touristes.
  • Les spectacles de rue, qui ont animé l’esplanade de la plage de M. Hulot les mercredis et la place du Commando les vendredis soirs ont rassemblé environ 8 000 spectateur.trices (contre 9 921 en 2022).
  • Les Sérénades : environ 3 000 personnes se sont détendues aux sons des concerts de musique du monde chaque samedi soir.
  • Les temps forts de la programmation ont été multiplié par deux cette année : sculptures sur sable, Passion sport littoral, Futnet tour, Tintamarre et Charivari, Bal des pompiers, Slackline, spectacles pyrotechniques, Beach tour, bal folk, entrainement des équipes de France d’aviron de mer, tournée d’été de France Bleu Loire Océan, festival Les Escales, Ronde des douaniers, Summer teen’s break, Ping plage, Lidl Beach hand, NRJ Summer tour, Skating paradise et journée de clôture par Bain public. Ils ont attiré plus de 22 500 participant·es hors fréquentation du festival Les Escales (contre 18 100 en 2022).

Patrimoine et industrie : fréquentation en hausse

Saison patrimoine : + 32 % de visiteurs
Saint-Nazaire en tant que Ville d’Art et d’Histoire suscite de plus en plus la curiosité du public, avec une belle mixité des centres d’intérêt. Au total, près de 30 propositions pour nos 10 000 visiteurs estivaux : en ville, à Escal’Atlantic et à l’Écomusée (visites, parcours de découverte, visites-flash, visites découvertes de ville, randonnées urbaines, coups de projecteurs, parcours ludiques en famille, croisières en soirée).

Coups de cœur de l’été : la visite de la base sous-marine (+55 %) et le tumulus de Dissignac (+ 38 %) par rapport à 2022.

Sous-marin Espadon : + 13 % de visiteurs
Le plus gros objet de collection de l’Écomusée ravit toujours autant les foules ! Avec plus de 50 000 visiteurs, il reste sans conteste la star inconditionnelle de l’été ! Grâce à sa visite immersive et sa singularité, l’Espadon suscite un intérêt croissant de la part des publics.

Escal’Atlantic : + 9 % de visiteurs
L’histoire des paquebots transatlantiques séduit toujours autant. Près de 36 000 passagers et passagères ont embarqué à bord du musée-paquebot. Les médiations proposées l’été (visites guidée « La Grande traversée » et « La ville flottante ») offrent un complément de visite apprécié des visiteurs.

Tourisme de savoir-faire : + 20 % de visiteurs
Symboles des savoir-faire d’exception, les visites d’entreprises (Chantiers de l’Atlantique, Airbus et Grand Port Maritime) sont plébiscitées par un public curieux de découvrir les fleurons industriels français dont Saint-Nazaire porte la singularité en tant que destination touristique.

La visite d’Airbus Atlantic enregistre une augmentation de 12 % par rapport à 2022.

La visite des Chantiers de l’Atlantique augmente de 24%. Le dispositif audiophone disponible en 8 langues satisfait le public étranger. Il a permis à 400 personnes de profiter des commentaires dans leur langue pour découvrir le savoir-faire et les innovations des Chantiers de l’Atlantique : public germanophone, anglophone, néerlandophone.

Belvédère de Rozé : + 10%
Cet équipement installé à Saint-Malo-de-Guersac offre un point de vue unique et inédit sur les marais de Brière à plus de 24 mètres. Les visiteurs apprécient de pouvoir bénéficier d’une vue aérienne leur permettant de se rendre compte de l’immensité du marais. Ils sont plus de 32 000 visiteurs depuis le début de l’année à gravir les 128 marches pour contempler un paysage exceptionnel.

Office de tourisme intercommunal
Les demandes de renseignements enregistrées à l’Office de Tourisme intercommunal sont en augmentation de 10 % grâce à une bonne combinaison des dispositifs avec :

  • le kiosque de la base sous-marine et la banque de pré-accueil
  • le triporteur et la Méhari pour le hors les murs

Le Tiny-Office implanté au port de la Chaussée Neuve le 4 juillet remporte un réel succès tant auprès des habitants que des touristes.

Il est à noter que le numérique jour un rôle prépondérant pour la préparation des vacances et des excursions. Une augmentation de 30 % d’utilisateurs est enregistrée sur les sites Internet dédiés au tourisme et aux musées.

Bilan de la saison estivale 2023 en présence de (de gauche à droite) : Pierre Sabouraud, directeur de SNAT, Céline Girard-Raffin, présidente de SNAT et adjointe chargée du tourisme, le Maire David Samzun et Julie Moulère, responsable du service évènementiel à la Ville de Saint-Nazaire (©Ville de Saint-Nazaire - Christian Robert)

Des propositions qui suscitent l'intérêt

Depuis le 1er juillet, habitant·es et touristes peuvent découvrir les aventures et innovations industrielles du territoire à l’occasion de l’exposition immersive « Saint-Nazaire : Transitions XXL ». A la fois historique et pédagogique, cette exposition a été visitée par près de 19 108 personnes depuis son ouverture (chiffre arrêté au 27 août). Elle est à découvrir jusqu’au 24 septembre.

Croisière commentée « En mer avec Eole »

Pour la deuxième édition, cette thématique suscite un intérêt manifeste auprès des visiteurs comme des habitants. Le nombre de rotations pour cette croisière a été triplé en 2023 et affichait complet dès le début de l’été. 1 500
personnes ont pris le large vers le parc offshore. Et plus de 5 000 passagers ont profité des différentes excursions en mer commentées avec les guides de Saint-Nazaire Renversante.

« Nous voulons maintenir la qualité et garantir un bon niveau dans les contenus qu’ils soient payants ou gratuits, garantir de bonnes conditions de visite en évitant les files d’attente, grâce aux réservations en ligne notamment », fixe comme objectif pour l’an prochain Pierre Sabouraud, directeur de Saint-Nazaire Agglomération Tourisme.

Exposition XXL au LiFe dans la base sous-marine jusqu'au 24 septembre (visite libre et gratuite). (©Ville de Saint-Nazaire - Christian Robert)

Revenir en haut de page