Un groupe de FFI dans la Poche – Fonds Robert Morice, enfant de Saint-Nazaire – Archives de Saint-Nazaire, 2NUM/7

Depuis 2014, le 27 mai représente la Journée nationale de la Résistance, une journée dédiée à la réflexion sur les valeurs de la Résistance.

 

Lors de la seconde guerre mondiale, comme partout en France, Saint-Nazaire et l’ex Loire-Inférieure étaient le terrain d’actes de résistance. Ces héros résistants ; des femmes et des hommes, en famille ou de manière isolée, parfois sous couvert d’un pseudonyme, ont œuvré de manière plus ou moins visible à la libération du territoire. Pour beaucoup, leurs actes ne sont pas encore connus mais certains se sont particulièrement illustrés comme Jean de Neyman, Jean Brossaud ou le Lieutenant Jean Lavallée.

Mais tous, ont accompli des actes héroïques et risqué leur vie pour que la France puisse vivre libre et en paix. Certains sont encore présents pour les raconter.

A l’occasion du 75ème anniversaire des Libérations qui devait se tenir en mai, la Ville de Saint-Nazaire avait souhaité mettre à l’honneur ces héros nazairiens ayant agi à Saint-Nazaire et Morts pour la France au travers d’une exposition monumentale dans la base sous-marine.

 

Revenir en haut de page