Éveil à la citoyenneté : des élèves nazairiens allophones primés à un concours national

Les élèves allophone des collègues Anita Conti et Pierre Norange réunis sur les marches de l'hôtel de Ville de Saint-Nazaire.
Les élèves allophone des collègues Anita Conti et Pierre Norange réunis sur les marches de l’hôtel de Ville de Saint-Nazaire.

Leur capacité à apprendre le français rapidement force l’admiration, leur joie d’avoir été primés à un concours national fait plaisir à voir. 😊👇

En mai dernier, 28 élèves allophones du collège Anita Conti ont reçu la mention de la présidente du jury du « Prix Éveil à la citoyenneté » pour leur slam citoyen « Le français pour s’exprimer ». Ces élèves dont la langue maternelle n’est pas le français viennent des 4 continents et représentent de nombreux pays : Ukraine, Brésil, Tchad, Érythrée, Géorgie, Portugal, Guinée-Bissau, Afghanistan, Thaïlande, Azerbaïdjan…

Jeudi 20 juin, avec leur professeur Anthony Heuzé et leurs camarades du collège Pierre Norange qui ont obtenu un prix dans un autre concours au niveau de l’académie de Nantes, ils étaient reçus à l’hôtel de Ville pour la remise officielle de leurs prix en présence du sénateur Philippe Grosvalet.

«A Saint-Nazaire, vous serez toujours les bienvenus » leur a assuré le maire David Samzun en leur traduisant la devise latine de la ville : « Aperit et nemo claudit », elle ouvre et personne ne ferme.

Lors de la remise des prix à l’hôtel de Ville, Roua (égyptienne) s’est fait la porte-parole du groupe. Elle est ici en compagnie de son professeur Anthony Heuzé et de Stéphanie Lipreau, adjointe au maire de Saint-Nazaire chargée de l’Enfance et la jeunesse.

Collège Anita Conti : « Le français pour s’exprimer »

Collège Pierre Norange : « Tous ensemble nous pouvons parler » 

Revenir en haut de page