Avec la vente de l’ancienne ferme du quartier, le Petit Caporal s’ouvre au reste de la ville. (©Ville de Saint-Nazaire – Christian Robert)

Le Petit Caporal se redessine. La vente de l’ancienne ferme du quartier à l’association A Vos Soins a été une opportunité pour mieux relier la résidence sociale au reste de la ville et améliorer le cadre de vie des habitants.

 

Des travaux ont commencé au 104-106 de la rue Jean Gutenberg, le futur cœur du quartier du Petit Caporal. Sur la parcelle de l’ancienne ferme, deux liaisons vont être créées afin de désenclaver les immeubles du bailleur social Silène : une venelle piétonne et une voie carrossable en sens unique dotée d’un aménagement cyclable.

Cette opération inscrite au  projet de renouvellement urbain d’intérêt régional (PRIR) de Saint-Nazaire Agglomération a débuté en mars avec le désamiantage et la déconstruction  de plusieurs bâtiments, dont la maison située au 106 et qui sera remplacée par six places de stationnement. Le parking sera juste à côté du centre de santé polyvalent de l’association A Vos Soins qui occupera le bâtiment de la ferme de 220m2 acheté à la Ville fin 2020.
Mais la démolition la plus symbolique est celle du mur en fond de parcelle. Elle concrétisera l’ouverture réelle du quartier.

 

Conservation du petit patrimoine rural

A la fin des travaux d’ici octobre, les habitants pourront se déplacer entre les rues Jean Gutenberg et Auguste Piccard. Ils déambuleront entre l’étable et le pressoir qui seront réhabilités pour des usages à définir et pourront passer du temps sur une placette dont les mobiliers urbains seront imaginés avec eux lors de chantiers participatifs. « On reprend l’idée de la cour du corps de ferme », projette l’architecte Myrtille Fakhreddine.

Les matériaux issus des démolitions seront réemployés, les pierres aux aménagements piétonniers et les ardoises des toitures comme paillage pour les végétaux.

Pressoir et étable sont conservés pour y voir naître des projets d'animation. (©Ville de Saint-Nazaire - Christian Robert)

De nouveaux équipements

Dès la rentrée, deux médecins et six infirmières accueilleront les patients dans le bâtiment d’A Vos Soins en cours de rénovation. « Nous remplaçons notre centre de soins infirmiers de Kerlédé par un centre de santé polyvalent pour réduire les disparités d’accès aux soins, en particulier dans les quartiers Nord de la ville où nous avons constaté un manque de médecins », explique Nicolas Blouin de l’association.

Du côté de la rue Auguste Piccard, on rejoindra plus facilement l’école Pierre Brossolette, dont le rôle social sera renforcé en 2023 comme centre d’un pôle d’équipement. Face à un manque de place de la crèche des Petits Clowns et avec des espaces publics alentours vieillissants, une relocalisation dans un équipement mutualisé a été imaginée.

Seront regroupés dans le pôle Brossolette la nouvelle crèche de 38 berceaux, l’accueil périscolaire et de loisirs avec le point municipal existant, ainsi qu’une nouvelle salle polyvalente. Les travaux débuteront en 2022 et comprendront la rénovation, notamment thermique, du groupe scolaire et la création d’un nouveau parvis accueillant et sécurisant devant l’école.

Le futur pôle Brossolette au niveau de l'école du quartier du Petit Caporal accueillera de nouveaux services. ©Mabire-Reich architectes

Revenir en haut de page