Vœux du maire. Six personnalités médaillées

De gauche à droite : Chloé Le Bail, Pascal Le Toullec, Francis Gouban, Patricia Abellard, Marie Lenoir, Patrick Deville et David Samzun.

A l’occasion de ses vœux aux acteurs économiques et représentants des associations du territoire ce mercredi 4 janvier au Théâtre de Saint-Nazaire, le maire David Samzun a remis la médaille de la Ville à six personnalités nazairiennes : Chloé Le Bail, Marie Lenoir, Patrick Deville, Patricia Abellard, Francis Gouban et Pascal Le Toullec.

Chloé Le Bail

Nazairienne depuis quatre générations, Chloé Le Bail est directrice du Collectif Culture Bar-Bars, la fédération nationale des cafés et des clubs culturels. Issue d’une famille militante tant au niveau politique, syndical qu’associatif, elle est élue en 2004 au Conseil Régional des Pays-de-la-Loire à l’âge de 21 ans. Elle est alors la plus jeune élue de France. Chloé Le Bail est investie dans la vie associative, la culture, la diffusion des artistes locaux et la réduction des déchets à la source par le réemploi.  Elle agit, notamment auprès de la jeunesse, pour la solidarité internationale et le bien-vivre ensemble.

David Samzun, maire de Saint-Nazaire, a remis la médaille de la Ville à Chloé Le Bail.

Marie Lenoir

Installée à Saint-Nazaire depuis 14 ans, Marie Lenoir a œuvré pendant 37 ans en tant qu’infirmière. Décorée de la médaille de chevalier de l’Ordre National du mérite en 1998 et de celle d’officier de l’Ordre National du mérite en 2017, la retraitée de 79 ans est aujourd’hui investie dans l’association du Souvenir Français dont elle est Présidente depuis 2014. Parmi ses missions, elle intervient, avec les enseignants, dans la transmission de la mémoire, en accompagnant les jeunes sur des lieux emblématiques comme le maquis de Saffré ou les monuments aux morts.

Patrick Deville

Après une scolarité au lycée Aristide Briand, Patrick Deville se destine très tôt à l’écriture et publie son premier roman en 1987. Auteur d’une quinzaine d’ouvrages, il est récompensé du Grand Prix de littérature de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre, principalement axée sur l’histoire de la ville de Saint-Nazaire. Depuis le milieu des années 1990, il collabore aux activités de la Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs, dont il est le directeur littéraire, et organise, chaque année depuis 20 ans, les rencontres littéraires internationales « Meeting » dans la Base sous-marine.

David Samzun, maire de Saint-Nazaire, a remis la médaille de la Ville à Patrick Deville.

Patricia Abellard

Arrivée en 1997 à Saint-Nazaire, Patricia Abellard est psychomotricienne de formation. En 2012, elle crée l’école de la Chrysalide destinée aux enfants en situation de handicap. En 2018, l’Envolée de la Chrysalide offre un travail aux jeunes adultes grâce à son principe de restaurant inclusif. Entourée d’une centaine de bénévoles, cette femme de 53 ans s’est beaucoup investie dans la vie associative nazairienne pour que les personnes en situation de handicap puissent trouver leur place dans la société.

David Samzun, maire de Saint-Nazaire, a remis la médaille de la Ville à Patricia Abellard.

Francis Gouban

Francis Gouban perd la vue à l’âge de cinq ans. Il apprend à lire, puis intègre un établissement spécialisé où il apprend le braille. Il obtient le CAPES en 1977 et devient enseignant au lycée Aristide Briand. Il publiera en 2023 Itinéraire d’un aveugle pour raconter son parcours atypique. Aujourd’hui retraité, Francis est très investi dans la vie associative nazairienne. Membre de la chorale des amis de la chanson depuis plus de 30 ans, il a également animé le comité Pologne Solidarnosc, rejoint le centre de santé de santé de Saint-Nazaire et participé au Conseil de quartier de Saint-Marc.

David Samzun, maire de Saint-Nazaire, a remis la médaille de la Ville à Francis Gouban, accompagné de sa famille.

Pascal Le Toullec

Infirmier retraité de 62 ans, Pascal Le Toullec est président de l’association pour l’Inclusion des personnes en souffrance psychique (AIPSP). Son association organise des activités accessibles à tous, avec la volonté de rompre l’isolement et de tisser un réseau inter-associatif avec et pour les adhérents(es) qui comptent des personnes réfugiées, retraitées, victimes de violences, suivies en psychiatrie, en addictologie… Pascal Le Toullec est également investi dans la coopération internationale et coordonne l’ensemble des actions mises en place entre Saint-Nazaire et la ville de Mahdia en Tunisie.

David Samzun, maire de Saint-Nazaire, a remis la médaille de la Ville à Pascal Le Toullec.

Les apprenti·es médaillé·es récompensé·es

La Ville a également mis à l’honneur quatre apprentis nazairiens, après leur participation au concours des Meilleurs apprentis de France.

  • Mélanie Lepont, médaillée départementale bronze dans le domaine du prêt à porter.
  • Tia Marmin, médaillée départementale or et régionale argent dans le domaine de l’esthétique.
  • Samuel Parabere, médaillé départemental argent dans le domaine du soudage. 
  • Marina Rouillé, employée barman médaillée départementale et régionale or.   

De gauche à droite : Mélanie Lepont, Samuel Parabere, Marina Rouillé, Tia Marmin.

Les coups de cœur

  • Sacha Cavalin, 14 ans, élève à Saint-Thérèse, est vice-champion de France en fléchettes électroniques.
  • Laly Imoberdorf, 17 ans, présidente de l’association "Roxy aventures", association qui soutient les refuges d’animaux.
  • Thomas Krunic, 29 ans, manutentionnaire logistique en centre hospitalier, joue au basket en Régionale 2. Il est aussi chanteur interprète, aspirant mannequin et écrivain autodidacte avec déjà trois livres édités.
  • Fernandy Mendy, 28 ans, est un footballeur formé à Saint-Nazaire. Il est aujourd’hui défenseur central professionnel en D2 écossaise. Membre de l’équipe nationale de Guinée Bissau dont il est natif, il a participé à la Coupe d’Afrique des Nations.
  • Colombe Rozec, 14 ans, a intégré la Maitrise Radio France. Elle a eu l’occasion de chanter au pied de la Tour Eiffel lors des dernières commémorations du 14 juillet.
  • Vincent Viaud a accompagné ses élèves de l’école Pierre-Norange dans l’écriture et l’illustration du livre La Pointe du Compas. Ce travail a été mené avec l’association Revivre, présidée par Françoise Lacroix.

La Ville de Saint-Nazaire a décerné sept coups de cœur à des personnalités nazairiennes.

Revenir en haut de page