- Environnement, Enfance

Commerce équitable. Un ciné débat au Jacques Tati

"Zéro phyto, 100% bio", un documentaire de Guillaume Bodin. - Agrandir l'image, .JPG 194Ko (fenêtre modale)
"Zéro phyto, 100% bio", un documentaire de Guillaume Bodin.

A l’occasion du mois de l’économie sociale et solidaire, le conseil local du du commerce équitable organise un ciné-débat au Jacques Tati le 22 novembre. Au programme notamment la diffusion du documentaire "Zéro phyto, 100% bio".

 

 

Zéro phyto, 100% bio

Après "Insecticide Mon Amour", le réalisateur Guillaume Bodin s’intéreesse à plusieurs communes françaises qui n’ont pas attendu l’entrée en vigueur le 1er janvier 2017 de la loi Labbé interdisant l’utilisation de pesticides dans les espaces publics pour changer leurs pratiques. Ce film met aussi en avant les pionniers de la restauration collective biologique et leurs partenaires : associations, entreprises, agriculteurs, ingénieurs, artisans qui ensemble contribuent à l’amélioration de la qualité des repas dans les collectivités. Les associations Générations Futures, Bio Consom'acteurs et Agir Pour l'Environnement sont à l'initiative de ce projet.

"Zéro phyto, 100% bio" est à l’affiche dans les salles de cinéma depuis le 8 novembre. 

Le programme

  • Projection du court métrage "consommer autrement, quelles solutions ?" (10 minutes)
  • Présentation du label «Territoire de commerce équitable»
  • Dégustation de produits bio, équitables et locaux (par « Artisans du Monde »)
  • A 20h15 : Documentaire Zéro Phyto, 100% bio
  • Au cinéma Jacques Tati, Agora 1901. Mercredi 22 novembre à partir de 19h.
  • Entrée unique au tarif habituel du cinéma Jacques Tati.

 

C’est quoi un territoire de commerce équitable ?

Le label Territoires de Commerce Équitable récompense les Villes pour leurs actions en faveur de la consommation et des achats équitables. Quarante collectivités sont labellisées en France, 1800 dans le monde. Saint-Nazaire a été reconnue en 2015 pour ses actions visant à encourager le commerce équitable que cela soit dans les cantines des écoles où des dégustations d'aliments issus de cette filière ont été proposées aux enfants ou grâce à l'intervention de représentants d'artisans du monde pendant le Temps péri-éducatif. 

La Ville souhaite également faire le lien et sensibiliser les commerces et les entreprises au commerce équitable sous toutes ses formes. Le label « Territoire de commerce équitable » s'adresse à toutes les collectivités territoriales qui souhaitent s'engager, quelle que soit leur taille : régions, départements, intercommunalités, communes de 50 à plusieurs millions d'habitants.

A Saint-Nazaire, la démarche est animée depuis 2016 par un conseil local composé d’associations comme « Artisans du monde » et de commerçants. Il est présidé par Sarah Trichet-Allaire, élue de la Ville de Saint-Nazaire.

Cette démarche «Territoires de commerce équitable», est la déclinaison française de la campagne «Fair Trade Towns» qui a débuté en Grande-Bretagne en 2000. Le mouvement s'est étendu à toute l'Europe puis à l'international.