- Culture

Le 7e continent, un opéra avec des enfants de Saint-Nazaire

L'opéra d'Etienne Perruchon, "Le 7e continent", sera présenté au Théâtre de Saint-Nazaire les 17, 18, 19 et 20 mai. Reportage lors des dernières répétitions au Théâtre.

Un opéra dédié à l'écologie et dont l'action est située à Saint-Nazaire, telle est la création du compositeur Etienne Perruchon présentée cette semaine au Théâtre de Saint-Nazaire.

Reportage vidéo

Plus de 200 artistes sur scène

"Le 7e continent" est une œuvre pour orchestre symphonique, instruments traditionnels celtiques, chœur à voix mixtes, chœur d'enfants et solistes. Elle est interprétée par les élèves et anciens élèves des classes CHAM, Classes à horaires Aménagés Musique, et CHAD, Classes à horaires Aménagés Danse du Collège Jean Moulin et du Conservatoire. Avec des musiciens et des chanteurs professionnels, ils participent à une grande fresque où se mêlent fraternité et espoir dans un contexte de pollution des océans.

Avec plus de 200 artistes sur scène et dans la fosse, le public assiste à un spectacle grandiose. L'histoire se déroule dans les années 90, à Penhoët. Alors qu'un nouveau bateau, l’Alunéa, est inauguré, un raz-de-marée submerge le port. Entre catastrophe et espoir, les spectateurs naviguent à travers des tableaux sombres et colorés avec des femmes et des hommes à la dérive qui devront trouver des solutions pour leur survie.

Ce projet d'envergure, porté par l'association Oct'Opus, est non seulement une belle aventure pour les classes CHAM, mais aussi l'occasion de fêter leur 30 ans de travail à Saint-Nazaire.

Une exposition de l'école Curie

Parallèlement à la création sur scène, des enfants de l'école Pierre et Marie Curie ont mis en place l'exposition "Poissons du 7e continent". Ces poissons sont fabriqués avec des bouteilles en plastique. Le navigateur Bertrand de Broc sera présent au vernissage au Théâtre de Saint-Nazaire ce lundi soir.