- Enfance, Famille, Jeunesse, Travaux, Numérique

Saint-Nazaire. Des écoles à l’ère digitale

Pendant l’été, les écoles se font une beauté pour accueillir dans les meilleures conditions les élèves à la rentrée. - Agrandir l'image, .JPG 496Ko (fenêtre modale)
Pendant l’été, les écoles se font une beauté pour accueillir dans les meilleures conditions les élèves à la rentrée.

La rentrée scolaire à Saint-Nazaire est placée sous le signe du numérique. Les groupes scolaires en travaux sont progressivement câblés pour recevoir des connexions en haut débit.

D’ici la Toussaint, chaque groupe scolaire disposera d’au moins une « classe mobile ». Pour les nouveaux équipements, ce seront 15 ordinateurs portables et tactiles de 12 pouces. Par ailleurs, une quinzaine de vidéoprojecteurs interactifs sont installés dans les écoles. 

Ces mesures font partie du plan numérique de la Ville. Objectif d’ici 2022 : équiper chaque groupe scolaire de deux classes mobiles, chaque salle de deux ordinateurs de fond de classe, et 80% des classes élémentaires et 50% des classes maternelles de vidéoprojecteurs interactifs.

Afin d’ encourager les usages numériques en milieu scolaire, un appel à projets d’une enveloppe de 25 000 € a été lancé au printemps pour que les écoles disposent de « petits matériels », à savoir : une cinquantaine d’appareils photo, autant de micro-enregistreurs ou encore une trentaine de robots. 

Cour flambant neuve 

Ces équipements s’accompagnent de travaux de branchements. Des câblages sont aussi installés à l’occasion de chantiers a n de pouvoir recevoir des connexions haut débit.

Parmi les chantiers d’envergure : la réfection totale de la cour de l’école Paul Bert. La cour, rendue accessible pour la rentrée, a été complètement repensée pour une utilisation avec l’institut médico-éducatif voisin, l’IME Clémence Royer. Les jeux, les bancs, des cages de football et des paniers de basket seront bientôt posés. Une remise en état est réalisée dans la cour de l’école maternelle Albert Camus. Un nouveau jeu et un bac à sable y sont installés. 

Mesures gouvernementales : des classes de CP à 12 élèves

Nombre d’élèves par classe et rythmes scolaires font partie des enjeux liés aux nouvelles mesures gouvernementales. Xavier Perrin, adjoint en charge de l’éducation à Saint-Nazaire, fait le point. 

Quelles sont les mesures gouvernementales mises en place en cette rentrée ?


La Ville était capable, en termes de locaux, de répondre aux demandes de l’Académie concernant la mise en place du dispositif « 12 élèves par classe » dans les cours préparatoires (CP) des écoles en REP+, Réseau d’éducation Prioritaire renforcée. J’espère de tout cœur que cette mesure sera bénéfique pour les enfants. La capacité de nos écoles sera naturellement un point à discuter avec l’état dans la perspective du plein déploiement de ce dispositif lors des prochaines rentrées scolaires. 

Qu’en est-il des rythmes scolaires comme le passage à la semaine de 4 jours ?


Compte tenu des délais aucun changement raisonnable n’aurait pu intervenir cette année. Par ailleurs, nous souhaitons prendre le temps d’analyser les bénéfices de la semaine de 5 jours en termes d’apprentissages pour les élèves considérant que cette préoccupation est au-dessus de toutes les autres. L’état ne peut se contenter de renvoyer les communes à elles-mêmes et se doit de mobiliser ses services pour communiquer des études claires et objectives en la matière. Nous attendons des précisions quant au cadre que posera l’état, puis nous proposerons une consultation aux acteurs de l’éducation : enseignants, parents d’élèves, intervenants municipaux et associatifs. (voir ci-dessous)

L'assouplissement par le nouveau Gouvernement du Décret relatif à l'organisation de la semaine, relance nécessairement le débat sur l'organisation des rythmes. Dans ce contexte la Ville de SaintNazaire réaffirme sa volonté de placer l'intérêt de l'enfant et de ses apprentissages au-dessus de toutes autres considérations. Dans un premier temps, dans les semaines qui suivront la rentrée, la Ville s’adressera aux enseignants pour recueillir leur avis alors que le nouveau rythme entrera dans sa quatrième année de mise en œuvre. Dans un second temps, c’est l’ensemble des acteurs de l’éducation, y compris les parents d’élèves, qui seront consultés sur l’organisation de la semaine des élèves. Un courrier sera adressé à l’ensemble des parents d’élèves pour leur présenter la méthode de cette consultation à l’issue d’un travail confié à Alain Biéro, ancien inspecteur académique. 

La rentrée en chiffres

  • 5 482 enfants feront leur rentrée dans les écoles primaires et maternelles de Saint-Nazaire, soit une augmentation de près de 3% par rapport à la rentrée 2016. 
  • En maternelle  : 2 163 enfants inscrits.
  • En élémentaire  : 3 319 enfants inscrits. 

(chiffres arrêtés au 24/08)