- Jeunesse

Un lieu créé par les jeunes pour les 15-25 ans

Le lieu jeunesse ouvrira ses portes les 25 avril prochain. - Agrandir l'image, .JPG 661Ko (fenêtre modale)
Le lieu jeunesse ouvrira ses portes les 25 avril prochain.

Le lieu jeunesse ouvre le 25 avril au 46 rue d’Anjou dans le centre de Saint- Nazaire. Pour les "Jeunes en ville », le conseil nazairien des 15-25 ans, c’est l’aboutissement d’une année de travail et le début d’une aventure.

Ils l’ont rêvé, ils l’ont fait. Dans quelques jours, un lieu entièrement  dédié  aux  15-25  ans  ouvrira  ses  portes. Et ce sont des membres du conseil des jeunes de Saint-Nazaire, "Jeunes en ville* »,  accompagnés par la Mission Jeunesse de la Ville de Saint-Nazaire, qui ont pensé ce nouveau lieu de la rue d’Anjou et ont participé à sa création. L’implication de la plupart d’entre eux les a conduits jusque sur le chantier où ils ont pu mesurer les contraintes architecturales et règlementaires et exprimer leurs idées.
300 m2 modulables

Un lieu d’exposition modulable

Au rez-de-chaussée du lieu jeunesse, les lycéens, étudiants ou jeunes travailleurs de Saint-Nazaire pourront s’approprier un espace de convivialité, ainsi qu’une salle plus isolée et un lieu d’exposition modulable en scène ouverte pour accueillir concerts, conférences ou débats. À l’étage - accessible à tous à l’aide d’un escalier et d’un monte-personne -, se trouvent un espace de coworking et trois salles pouvant accueillir 4 à 16 personnes. Le mobilier est à hauteur variable. Une table est fabriquée par des élèves du lycée André Boulloche.

Plus de 300 mètres carrés vont ainsi permettre aux jeunes de tous les quartiers de partager diverses expériences, s’informer, créer des projets et réfléchir   à des problématiques telles la santé, la culture et la mobilité.

Les "Jeunes en ville" pourront par exemple rendre compte de leur voyage dans la ville jumelle Sunderland au nord-est de  l’Angleterre  l’an  dernier. Ils y ont observé le fonctionnement du conseil des jeunes sur place et ont pu s’en inspirer. Ils poursuivent maintenant leur travail sur la programmation et préparent l’inauguration du lieu Jeunesse  prévue  le  16 mai de 10h à 22h.

Jeunes en Ville est une instance de participation citoyenne portée par la Ville de Saint-Nazaire et inscrit au projet stratégique "Saint-Nazaire le projet de toute une vi[ll]e".

Trois "jeunes en ville » impatients

Aymeric Auger : "au lieu de me plaindre, j’ai préféré m’engager"

"Je suis originaire de Draguignan dans  le  Var.  J’ai  fait  mes  études à Nantes, une ville animée. Le contraste m’a semblé important en arrivant à  Saint-Nazaire  il  y a trois ans. Alors au lieu de me plaindre, j’ai préféré m’engager dans le conseil des jeunes pour faire bouger la ville.

C’est valorisant d’être entendu. Les rencontres dans les quartiers ont renforcé le lien entre les jeunes. On a partagé nos compétences. J’ai par exemple appris comment programmer un événement. C’est plus intéressant de pouvoir être acteur et non plus consommateur. Cela permet de gagner en matu- rité et en confiance en soi.

Le travail autour du lieu jeunesse avec des professionnels de la Ville, de la culture et des jeunes était très nouveau pour moi. Je souhaite que nous gardions cette dynamique et qu’on encourage les jeunes. »

Gaïdig Carré : "une chance de pouvoir faire bouger les choses"

«Dès 2016, on a rencontré un maximum de jeunes Nazairiens quant à leurs souhaits sur le futur lieu jeunesse. 500 questionnaires nous ont permis de porter leurs voix auprès de la Ville.

Dans ce projet, écouter et apprendre des expériences des autres m’a énormément enrichie. Pour moi, le contact humain est une forme d’éducation populaire : on développe des compétences communes en travaillant ensemble. Cet engagement est très valorisant, c’est une chance de pouvoir faire bouger les choses d’autant que cette politique jeunesse n’existe pas partout.

Cet espace rue d’Anjou marque l’importance de la place des jeunes dans le développement de la ville. J’attends qu’il devienne vivant avec des animations, que les jeunes se l’approprient pour échanger et faire leurs devoirs. Il sera aussi un repère pour  ceux  qui sont déscolarisés afin  qu’ils  ne restent pas seuls et ne s’enfer- ment pas dans la dépression. Le lieu jeunesse favorisera la mixité sociale et dynamisera le centre- ville. C’est pour ça qu’on a travaillé, mais il nous faut maintenant com- muniquer pour toucher le plus de personnes possible. »

Alassane Dia : "des moyens pour améliorer le quotidien"

"En 2017, la démarche Jeunes en ville a été présentée au Foyer des jeunes travailleurs où je loge. Cela m’a donné envie de m’engager.

Nos travaux me permettent de faire de nombreuses connaissances. Je me sens écouté. On donne de l’importance à ce que pensent les jeunes et on leur donne les moyens d’améliorer leur quotidien.

J’attends que  les 15-25 ans viennent nombreux au lieu jeunesse et qu’ils puissent y obtenir des réponses à leurs questions.  Ce sera un lieu où ils pourront trouver des ressources pour réaliser leurs projets. »

Aller plus loin

Suivre l'actualité de Jeunes  en Ville sur le blog : jeunesenville.saintnazaire.fr

Se rendre au lieu jeunesse : 46 rue d'anjou 44 600 Saint-Nazaire. Arrêt de bus "Rue de la Paix » (lignes HélYce et U4)