- Divers

Liban et SOS Méditerranée. La Ville de Saint-Nazaire solidaire

Le port de Beyrouth après l'explosion. © Istock. - Agrandir l'image, .JPEG 436Ko (fenêtre modale)
Le port de Beyrouth après l'explosion. © Istock.

"Les collectivités locales ont un rôle à jouer dans le monde et nos villes se doivent d’être solidaires par-delà les frontières". Lors du conseil municpal du 11 septembre dernier, David Samzun, maire de Saint-Nazaire, a annoncé qu’une aide de 5000 € sera versée à un fonds des collectivités françaises pour le Liban après l’explosion qui a ravagé Beyrouth en août dernier. Le port Nantes-Saint-Nazaire versera également 5000 €. 

10 000 € par an à SOS Méditerranée

La Ville va également apporter son soutien à l’association SOS Méditerranée qui vient au secours des migrants qui prennent la mer pour rejoindre l’Europe. Saint-Nazaire versera 10 000 € par an à la plateforme de financement aux côtés du Département de Loire-Atlantique et de nombreuses autres collectivités.