- Divers

En souvenir des victimes et des héros de la Déportation

 Le maire David Samzun accompagnait le sous-préfet Michel Bergue pour honorer la mémoire des des Martyrs de la Résistance. - Agrandir l'image, .JPEG 190Ko (fenêtre modale)
Une cérémonie sans public cette année en raison de l'épidémie de Covid 19. Le maire David Samzun accompagnait le sous-préfet Michel Bergue pour honorer la mémoire des des Martyrs de la Résistance.

Ce 26 avril est la journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation.

Le dernier dimanche d'avril est un jour de célébration nationale depuis la loi du 14 avril 1954. Dès le début des années 1950, les anciens déportés et les familles de disparus souhaitaient voir inscrite dans le calendrier une date réservée au souvenir de la Déportation.

Le 19 avril 1945, les 21 000 déportés rescapés de Buchenwald se réunissent sur la place d’appel du camp. Tous ensemble ils font le serment à tous les camarades morts en déportation à Buchenwald, Dora, dans les commandos et au cours des marches de la mort, que leur martyr ne sera jamais oublié, et qu’ensemble, jusqu’au bout, les survivants combattront les fléaux que sont pour l’humanité : le fascisme, l’antisémitisme, le racisme et la haine de l’autre.

Ce serment, qui lie toujours les survivants de Buchenwald, Dora et leurs commandos, a préfiguré la Charte universelle des Droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies (ONU) en 1945.

Entretien avec Christiane Cabalé

Christiane Cabalé fait partie des plus jeunes déportées au camp de concentration de Ravensbrück. Forcée à travailler pour une usine d'obus près de Leipzig en 1944, elle survivra à deux ans d'horreur. Entretien réalisé en 2017.

A lire également

Comme dans toute la France, plusieurs familles nazairiennes ont été déportées et exterminées dans les camps. C' est le cas de la famille Lévy domiciliée à Saint-Nazaire et arrêtée le 15 août 1942, parce que juive.

Retrouvez l'histoire de la famille Lévy et d'autres familles de l'arrondissement de Saint-Nazaire, répertoriées grâce au remarquable travail d'Olivier Guivar'ch sur le blog : https://shoahpresquile.com