- Divers

Saint-Nazaire. La police municipale s'installe en centre-ville

Police municipale, médiateurs, ASVP* et objets trouvés ont déménagé dans les anciens locaux de l’Atelier au 16 avenue de la République.

La direction Proximité Tranquillité publique de la Ville de Saint-Nazaire quitte le bâtiment du 9 rue du Lavoir, derrière l’hôtel de ville, pour rejoindre le 16 avenue de la République en plein centre-ville, périmètre d’intervention privilégié de la police municipale et des ASVP.

«La tranquillité publique fait partie des priorités du mandat. Assurer une présence rassurante auprès de la population, des commerçants et des acteurs associatifs, au quotidien sur le terrain, est une des clés pour favoriser le bien-vivre ensemble», rappelle le maire David Samzun. «Sans dogmatisme, nous consolidons ainsi un travail d’écoute et de prise en compte des demandes des Nazairien.ne.s entamé en 2016 avec la création de la police municipale, la vidéo protection et le contrat local de tranquillité publique.»

«Cet accueil s’inscrit dans la démarche qualité initiée par la Ville voilà trois ans afin de mieux satisfaire ses habitants», complète l’adjoint à la tranquillité publique Xavier Perrin. «Ce nouvel espace sera également ouvert aux commerçants et à nos partenaires.»

Les équipes de la direction sont installées dans des espaces plus fonctionnels entièrement réaménagés qui répondent aux exigences d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Au rez-de-chaussée : l’accueil, la police municipale, les ASVP* et les objets trouvés dont l’accès est facilité. Plus de 2 300 personnes fréquentent ce service chaque année. À l’étage : les médiateurs et les agents administratifs. Des sur- faces techniques sont réservées aux équipes ainsi qu’une salle sécu- risée dédiée à la vidéoprotection.

La prévention, une priorité

La municipalité réaffirme son engagement pour la prévention et la sécurité avec des actions de mé- diation renforcées. Elle a voté une délibération cadre en juin 2015, puis signé un contrat local de tranquillité publique avec les acteurs qui contribuent à la sécurité du territoire. S’en sont suivies la création d’une police municipale en 2016 et d’un Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD).

Le CLSPD est composé de deux cellules opérationnelles. La première réunit les acteurs sociaux, les pro- fessionnels de l’éducation spécialisée, de l’Éducation nationale et de l’insertion pour suivre des situations particulières en matière de préven- tion sociale. Une approche globale permettant d’intervenir en amont. Il s’agira par exemple de s’assurer qu’un collégien dont le parcours pré- sente d’importantes difficultés est bien accompagné par des services partenaires.

La deuxième cellule, composée de la police nationale, la police municipale, des pompiers, des bailleurs sociaux, de la Stran et des services de la justice, s’intéresse à des problématiques de tranquillité publique. Elle vise à renforcer la vigilance et l’intervention des acteurs sur des re- groupements, des trafics de drogue ou divers faits de délinquance.

Parmi les enjeux de prévention de la délinquance, le contrat prévoit le développement de l’accueil des personnes qui doivent effectuer des peines de substitution telles que les travaux d’intérêt général. La Ville facilite donc les modalités d’accueil au sein de ses services et chez les par- tenaires associatifs en passant de 200 heures par an en 2016 à 4 000 heures par an.

La vidéoprotection

Une quarantaine de caméras enregistrent uniquement des images de l’espace public. Ces images sont conservées pendant quinze jours (effacement automatique après cette durée de conservation) et exploitées exclusivement, sur la base d’une demande officielle adressée à la Ville, par les services de la Police nationale ou de la Justice (réquisition) pour l’aide à la résolution d’enquêtes.

Elles sont réparties dans le centre-ville : sur le pôle d’échange multimodal, place de l’Amérique latine, place des Droits de l’Homme/ Paquebot, place du Commando, rue de la Paix.

Les équipes de proximité – tranquillité publique

Un numéro de téléphone pour les joindre : 02 40 00 40 63. Policiers municipaux et médiateurs sont joignables jusqu’à 22h de mai à octobre et de novembre à avril jusqu’à 20h15. 

Des problèmes peuvent aussi être signalés via le portail usagers de la Ville vosdemarches.saintnazaire.fr 

Police municipale

Une présence rassurante et dissuasive en centre-ville

  • Respect des arrêtés de police du maire ;
  • Prévention, surveillance et sanction en matière de : bon ordre : troubles sur la voie publique, sûreté : prévention des actes délinquants (vols, dégradations...), sécurité : sécurisation des voies de circulation, mise en fourrière des véhicules en stationnement gênant ou abusif, tranquillité publique : nuisances diverses.
  • Encadrement des principales manifestations organisées par la Ville sur l’espace public.

ASVP

  • Surveillance et contrôle du respect de la réglementation en matière de stationnement
  • Contrôle de l’application de la réglementation du stationnement réglementé, gênant ou abusif
  • Information préventive des usagers de la réglementation en vigueur sur les voies publiques
  • Respect des règles de stationnement auprès des établissements scolaires ; présence, information et verbalisation si nécessaire.

Médiateurs

Une présence quotidienne dans tous les quartiers

  • Écoute et échange avec les habitants
  • Information, recherche de solutions et orientation vers les structures compétentes
  • Lutte contre les incivilités et les nuisances
  • Régulation des conflits de voisinage, apaisement des tensions entre les personnes ou entre
    les personnes et les institutions
  • Prévention des actes d’incivisme, rappel à la règle
  • Actions de prévention, d’éducation à la citoyenneté dans les établissements scolaires
  • Présence et respect des règles de civisme dans les bus

S'y rendre